Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 07:23

Genève a son CEVA, rien de résolu pour les 225 000 passages frontières depuis la Hte Savoie !


CEVA une première étape, qui confirme le CEVA+, nous sommes bien la seule association française à avoir présenté des variantes. Nous perdurons dans notre rôle de concertations et propositions pour la société civile.

Cette liaison CEVA respectable,  n’aura rien de valorisant pour le transfert des personnes Ht Savoyarde, comme pour Genève. Le projet ferroviaire entre deux villes (Genève et Annemasse) pénalise toujours les liaisons touristiques de la Métropole Genève, Chamonix et Annecy, comme il va empêcher de réguler des communications sur l’Agglo Franco Genevoise du Sud au Nord et de l’Est à l’Ouest.

Le prix démentiel (1.5 milliards de FS sans le renchérissement) est au risque de geler à jamais pour plusieurs décennies des liaisons directes ferroviaires entre le canton de Vaud via Genève vers Annecy, St Gervais, St Julien en Genevois, ou encore avec l’aéroport de Cointrin et  le Pays de Gex.

 

 

Nous attendons que nos responsables politiques et représentants de collectivités locales porteurs de projets soient responsables économiquement du développement durables des transports. Leur ignorance à proposer une concertation pour valoriser un tissu économique pour notre région est au risque d’une sanction par la société civile.

 

Les usagers ont bien présenté un cahier des charges à savoir « déplacements directs, concurrentiels à la voiture, sans rupture de charge et sans rebroussement mais il n’a pas été entendu par ces derniers. L’association leur a proposé de bonnes études de préfaisabilités, produisant de meilleures offres d’un tissage ferroviaire sur la région FVG, dans les destinations, avec des temps de déplacements inférieurs à la proposition du CEVA.

Sur les 245 000 passages frontières avec la Hte Savoie, seule l’entrée Est d’Annemasse ne pourra pas tout supporter  plus de 3000 v/j sur le RER représentant 1.57 % du trafic, sans prévoir d’autres entrées sur l’agglo de Genève. (Soit 15 RER  complets à 200 places jour)

Dans son CEVA +, l’AGFUT-DTC 74 propose des liaisons directes avec Genève et le Canton de Vaud par le « Shunt » d’Ambilly et le barreau Sud pour augmenter la fréquentation d’usagers à 10 %, ceci pour exemple  La Roche sur Foron en  26 minutes avec Genève Cornavin contre les 45' avec le CEVA. 

Nous sommes encore loin  des flux collectifs transfrontaliers du canton de Vaud  avec ses 27% des flux.

Ces flux de voyageurs que nous souhaitons, ne se feront pas sans les extensions avec les aménagements du « shunt » de Châtelaine, l’extension du RER à l’aéroport, vers Ferney Voltaire,  comme l’ouverture sur le Sud, avec une connexion sur la ligne du pied du Salève vers St Julien en GE.

 

Le projet du Ceva a mis l’environnement (Co2) en second rôle, pour les déplacements vers Genève et Annemasse.

Ce sont actuellment  550 000  passages de personnes jour qui franchissent collectivement les frontières avec  l’Agglo de Genève. (Source OMC et SMETD)

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by agfut-dtc 74 - dans CEVA plus
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Avenir Transports Hte Savoie
  • Avenir Transports Hte Savoie
  • : Collectif de propositions et réflexions sur les transports en communs
  • Contact

Recherche