Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 juin 2017 7 25 /06 /juin /2017 07:31
Carte Déclic' 2017-2018
Carte Déclic' 2017-2018
Carte Déclic' 2017-2018
Repost 0
Published by Avenir Transports Hte Savoie - dans Transports collectifs Hte Savoie
commenter cet article
13 novembre 2015 5 13 /11 /novembre /2015 08:24

Bonjour Messieurs les Présidents,

 

Nous avons fait un communiqué de presse, le 12 juin 2012, sur l’absence totale de dessertes directes, depuis la Haute Savoie, vers l’aéroport international de Genève Cointrin.

 

Concernant les déplacements et transports collectifs (TC), cela fait 10 années que les améliorations proposées ne sont pas à la hauteur des enjeux démographiques de notre région. Et ce n’est pas l’arrivée de la liaison CEVA qui va solutionner les problèmes de nos vallées.

 

Aujourd’hui et, peut-être, demain la Com d’Agglo « Annemasse Agglo-les Voirons et les Coms’coms de la CCFG-CCPR-CCAS-CC4R (elles, déjà regroupées pour les mobilités dans un SM4CC), seront, espérons-le, rassemblées, toutes deux, dans un Périmètre Transports Urbain (PTU) qui permettrait, enfin, d’avoir des liaisons rapides, en site propre, vers le C.H.A.L. entre autre.

 

Faudra-t-il attendre entre 2030 et 2050 pour voir financer et voir le jour un système de TC, fiable, pour la 2eme couronne genevoise ?

 

Avec 105 000 frontaliers en juin 2015 et 350 000 passages transfrontaliers/jour, nous relançons notre proposition afin d’augmenter les déplacements collectifs transfrontaliers (TCT) et, ainsi, favoriser un transfert plus nombreux des personnes en voitures vers les TC.

 

Avec l’arrivée sur les communes Contamine/Arve et Nangy de la prochaine 2x2 voies express du Chablais, en plus d’être le carrefour des vallées Giffre- Verte- Arve- Aravis, devrait permettre le lancement d’une desserte autoroutière express entre l’Aéroport de Genève Cointrin et Findrol dans un temps de déplacement de 27 minutes avec un cadencement à 30 minutes ouverte 7/7 j.

 

Ci-joint nos propositions fichier en PDF

« Propositions d’un pôle multimodal de FINDROL 74 (20 000 usagers/jour) »

Qu’en pensez-vous !

 

Nous souhaiterions vous rencontrer, à une date à votre convenance, afin de vous présenter nos propositions et échanger sur elles.

Vous remerciant par avance et dans l’attente de votre réponse

 

Je vous adresse Messieurs les Présidents mes cordiales salutations

 

Régis Vallier 

 

Pour information:

De : asso agfut dtc [mailto:agfut.dtc74@free.fr]
Envoyé : mercredi 28 octobre 2015 15:40
À : 'C. d'Agglo "Annemasse Agglo" (contact@annemasse-agglo.fr)'
Cc : 'Mairie Ambilly (maire@ambilly.fr)'; 'Mairie Annemasse (dg@mairie-annemasse.fr)'; 'mairie Cranves Sales (mairie@cranves-sales.fr)'; 'Mairie Etrembières (mairie.etrembieres74@wanadoo.fr)'; 'Mairie Gaillard (mairie@gaillard.fr)'; 'Mairie Juvigny (mairie@juvigny74.fr)'; 'Mairie Lucinges (accueil@lucinges.fr)'; 'mairie@machilly.fr'; 'Mairie Vétraz Monthoux (accueil@vetraz-monthoux.fr)'; 'Mairie de Ville la Grand (secretariat.maire@mairie-ville-la-grand.fr)'; 'Mairie Bonne sur Menoge (accueil@mairie-bonne.fr)'; 'Mairie St Cergues (mairie@saint-cergues.fr)'
Objet : Pôle multimodale de Findrol
Importance : Haute

 

A l’attention de Mr Michel BOUCHER en charge des transports de la Com d’Agglo « Annemasse Agglo »

 

 

De : asso agfut dtc [mailto:agfut.dtc74@free.fr]
Envoyé : mercredi 28 octobre 2015 15:29
À : 'Mairie Cornier'; 'asso agfut dtc'
Cc : 'C. C Arve et Salève'; 'C. C Faucigny-Glières'; 'C. C du Pays Rochois'; 'Mairie Bonneville'; 'Mairie de La Roche sur Foron'; 'Mairie Fillinges'; 'Mairie St Jeoire en Faucigny'; 'Mairie Viuz en Sallaz'; 'Mairie Arthaz Pont Notre dame'; 'Mairie Reignier -Esery'; 'Mairie La Muraz'; 'Mairie Nangy'; 'Mairie St Pierre en Faucigny'; 'Mairie Pers Jussy'
Objet : Pôle multimodale Findrol
Importance : Haute

 

A l’attention de Mr Gilbert Allard Président du SM4CC

 

De : asso agfut dtc [mailto:agfut.dtc74@free.fr]
Envoyé : mercredi 28 octobre 2015 15:30
À : 'guy.larmanjat@orange.fr'
Cc : 'GLCT -Espace Lémanique (transports-publics-transf@espace-lemanique.org)'; 'asso agfut dtc'; 'christian.monteil@cg74.fr'; 'CD 74 Commission Transports élus (nicolas.rubin@hautesavoie.fr)'; 'CG 74 La Roche Denis Duvernay'
Objet : Pôle Multimodal de Findrol
Importance : Haute

 

A l’attention de Mr Guy LARMANJAT (nouveau)  Mr Daniel RAPHOZ

 

Qu'en pensez vous !

  1. Posséder une seule liaison autoroutière express entre l’aéroport de Genève et le pôle de Findrol- Nangy
  2. Depuis ce pôle on crée un éclatement avec des destinations directes sur toute la Hte Savoie avec la conception d’une gare routière multimodale en direction d’autres pôles de rabattement et stations sport d’hiver. On suggère de concevoir 5 pôles : Findrol/Aéroport Cointrin/Thonon/St Gervais/Annecy avec 30 minutes de temps trajet vers le pôle central qui reste Findrol et 1 heure de temps trajet vers les extrémités du département par des liaisons autoroutières.
  3. La création également d’un Parking P+R de grande capacité (Parking + réseau) pour les particuliers (payant journalier, avec abonnement pour un séjour  court ou pour un séjour long (exemple : pendulaires DT (Domicile travail) en suisse ou voyages à l’étranger (vacances ou affaires). Le P+R serait éventuellement jumelé avec une enseigne de location de voitures propres et une enseigne hyper marché)
  4. On peut également imaginer la création d’une gare autoroutière pour les lignes autoroutières régulières Transalis avec le centre de Genève, et des lignes nationales et internationales autoroutières. Une gare jumelée avec une station commerciale des transports collectifs, une station de détente, restauration, achats des produits régionaux Savoyards.
  5. Le pôle de Findrol lui serait ravitaillé en usagers par les lignes de rabattement de la Vallée Verte, Bas Chablais, Pays Rochois, Vallée du Giffre, des Aravis et de la moyenne vallée de l’Arve. Les agglos d’Annemasse et St Julien en Genevois seront-elles directement connectées avec le CEVA et les Trams.
  6. Un but : avoir un minimum de circulation de voitures et d’autocars sur le pôle de l’aéroport international de Genève Cointrin ainsi que la rocade Sud de Genève (A40 et A1). Favoriser un développement d’emplois sur la Hte Savoie.
  7. Un transbordement rapide « départ et arrivée » de la gare de l’aéroport grâce à la navette express jusqu’au parking P+R de Findrol

​Contact: agfut.dtc74@free.fr

 

 

Futur pôle multimodal de Findrol -Nangy

Futur pôle multimodal de Findrol -Nangy

Repost 0
Published by Avenir Développement Transports 74 - dans Transports collectifs Hte Savoie
commenter cet article
26 février 2015 4 26 /02 /février /2015 19:02

Les 470 Millions € du contrat de plan ETAT Région (CPER) d’investissements qui vient d'être signé entre la Région et le département de la Ht Savoie, une grande partie nous est réservée pour le ferroviaire. Nous nous réjouissons à ce que l’usager bénéficie de ces investissements pour voir améliorer les temps de trajet sur le réseau RFF dans un département truffé de rebroussements.  

C’est une décision importante pour nos vallées polluées, de plus, une démographie importante, grosse fréquentation du tourisme, un trafic routier local et international sérieux, que soient la prise en compte de transports publics à la hauteur des problèmes de santé publique.

 

Programmer le doublement de 12 kms de voies RFF entre Aix les Bains et Annecy pour un budget 163 M€ + 60 M€ sur le prochain plan, voilà qui apportera, seulement 3 minutes de gain de temps sur le trajet, on ose espérer plus.

Un autre partie du contrat (CPER) sera réservé dans l’offre de l’ouverture de la liaison CEVA (Cornavin Eaux Vives Annemasse) dans un budget total de 235 M€, soit 36 M€ sur l'offre Annemasse - La Roche sur Foron. Les améliorations sur les temps de trajet RFF jusqu'à  Annemasse, aujourd’hui et demain ne sont pas programmées.

 

La gare d’Annemasse, elle, bénéficiera de 36 M€ pour la création d'un passage souterrain, pour l’accès de la gare CFF du CEVA, sans la prise en compte de la participation financière des Coms'Coms 74.

 

Nous retiendrons l'étude demandée par le CG 74 en ce qui concerne le "shunt" d'Etrembières (3 M€). Là, nous trouvons cet examen surestimé. C’est une bonne étude puisque cela ferait gagner 10' de temps de trajet vers Bellegarde  avec des liaisons directes depuis St Gervais les Bains Le Fayet  (avec l'hypothèse d'un doublement du réseau RFF Longeray -St Gervais les Bains, ce serait 30' gagnées et 50' avec Paris)

 

Voilà un projet à retenir pour le prochain contrat (CPER) 2020-2030 (coût 460 000 M€)

Contrat de plan ETAT Région 74
Repost 0
Published by Avenir Développement Transports 74 - dans Transports collectifs Hte Savoie
commenter cet article
28 octobre 2014 2 28 /10 /octobre /2014 19:40

On se déshabille toujours devant la Suisse: L’absence de coordination entre les différentes strates d’élus Français (Communes - Coms’coms -Conseil Général et Régional, voire Etat) entraine une déperdition d’énergie et d’argent sans pour autant obtenir des résultats satisfaisants en matière de transports collectifs.

Nos élus de la Hte Savoie, tous confondus, en dehors des Coms’ coms Annemasse -Agglo, Genevois, Pays de Gex, SIAC (2000-2006) n’ont pas, où n’on pas été mis devant le fait accomplit, semble-t-il, afin de réfléchir, avec une vision d’ensemble, cohérente, de long terme, liée aux problèmes des dessertes ferroviaires du département 74.

Depuis plusieurs décennies, le « shunt » d’Etrembières est inscrit dans un contrat Etat- Région. Mais rien n’est fait, alors que le gain de temps estimé, grâce à ce « shunt », est, à minima, de 27’ entre, entre St Gervais les Bains et Bellegarde.

Réseau de Ferré de France (RFF) avec l’arrivée de la liaison CEVA, fait de la gare d’Annemasse son PC de l’automatisation des lignes vers Bellegarde, Evian, La Roche sur Foron, St Gervais, en plus de l’arrivée du RER CFF de Cornavin suisse).

Cet investissement fera l’économie des fermetures des gares françaises de Reignier, Bonneville (*), Marignier, Magland, Sallanches, Valleiry, St Julien en Genevois, Machilly, Bons en Chablais, Perrignier, grâce à l’automatisation des croissements par RFF et la distribution automate de la billetterie TER-SNCF-Région RA. (Les gares commerciales SNCF restant ouvertes seront Annemasse - St Julien en GE ! - La Roche sur Foron - Cluses - St Gervais, Thonon les Bains, Evian)

En attendant, les usagers, eux ne bénéficieront d’aucunes améliorations sur les temps de déplacement. (Clé de la réussite de la mobilité)

L’investissement de la liaison CEVA concernant les deux kms RFF de la partie française y compris les aménagements vers Chablais et Faucigny sont estimés à 235 M € sur la totalité du projet ne dopera pas autant à ce que certains veuillent bien le dire le transport ferroviaire en Ht Savoie.

 

Un mauvais calcul !

  • Avec 463 millions € (notre étude d’estimation) cela permettrait
  • De doubler la ligne Longeray/Bellegarde –St Gervais et, ainsi, d’être tranquille pour de très nombreuses décennies.
  •  De créer le « Shunt » d’Etrembières pour gagner 27' par trajet.
  • De mettre en place un véritable réseau RER avec des cadencements à 4 RER /heure dans la vallée de l’Arve en connexion avec le réseau Suisse (Bossey).
  • De réduire les temps de déplacement de 25%.
  • Offrirait un accès direct des trains grandes lignes SNCF vers le pays du Mt Blanc (sans rebroussement à Annemasse grâce au « shunt » d’Etrembières)
  • A plus long terme, cela amènerait à se rapprocher du réseau suisse CFF via le barreau Sud (Bossey -Carouge) avec la ligne RFF St Gervais les Bains-St Julien- Bellegarde (Pied du Salève) et le transfert RER vers Genève)
  • D’améliorer la circulation des trains frets des Eaux d’Evian.

Aujourd’hui, La Région Rhône Alpes, société organisatrice des transports TER, est obligée de s’aligner sur les suisses, en ce qui concerne la liaison du projet CEVA et doit investir 200 millions d’euros pour la partie française avec l’achat de 19 rames transfrontalières (15000 et 25000 volts)

La société civile, elle dénonce le gâchis financier et l’impuissance de nos élus au seul intérêt personnel, n’aurons rien rapportés de positif aux buts recherchés, en n’offrant pas de nouvelles mobilités performantes dans les décennies à venir avec le rail et concurrentielle à la voiture sur tout le territoire de la Hte Savoie.

On n’a pas investit à la hauteur des besoins présents et à venir au vue de l’explosion démographique du département. Après 30 années d’âge, le matériel SNCF sera réformé, la fréquentation restera elle, très en dessous des prévisions et on recommencera les financements matériels sans fin pour les décennies à venir.

D’où notre dénonciation (voir plus haut) d’absence de coordination et de vision à très long terme.

(*) La SNCF ne dessert plus la gare de Bonneville depuis juillet 2002, avec ses trains grandes lignes (Corail Lunéa) depuis la fin de députation de Michel Meylan en juin 2002.

 

 

 

Déjà en 2007 on se posait les bonnes questions. En 2014 la participation du CG 74 est de 65 M€

Déjà en 2007 on se posait les bonnes questions. En 2014 la participation du CG 74 est de 65 M€

Repost 0
Published by Avenir Développement Transports 74 - dans Transports collectifs Hte Savoie
commenter cet article
12 septembre 2014 5 12 /09 /septembre /2014 10:06

Le département de la Hte Savoie est loin d’avoir les meilleures statistiques de fréquentations en TC (Transports Collectifs) de la Région RA. Les raisons, nous les connaissons, nous les avons largement dénoncées. Un département qui n’a pas eu, pendant 30 ans les investissements en mobilités collectives, à la hauteur de sa démographie (+1,3% par année). Malgré tout il reste le plus qu’attractif dans différents domaines industriels, logements, tourisme, emplois et qualité de vie.

Le N° spécial du journal d’informations de la Région Rhonealpes N°34 septembre 2014, à l’écoute des voyageurs, nous n’allons pas contredire leurs nombreuses analyses et les équipements apportés qui sont un réel besoin pour les déplacements des Rhônalpins. Leurs décompositions concernant leurs recensements sont faites que, pour conquérir les nouveaux adeptes aux transports collectifs sur toutes ces formes.

L’harmonisation des transports TC en Hte Savoie, se réalise dans une totale indépendance de visions futures et durables. Comme nous le disons souvent : «Les projets départementaux sont citoyens la politique les finance» Nos élus n’ont pas toujours connaissance du domaine des transports et des besoins des usagers, assistés par les techniciens territoriaux. Les élus des Coms’coms et les Conseillers Régionaux devront avoir une force et volonté à harmoniser des projets futurs, durables ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.

Les associations d’usagers et développement des transports (AGFUT-DTC74) ont largement proposé des projets en adéquation avec les temps de déplacement journalier pour se rendre à son travail, dans les collèges ou lycées du département, comme pour le futur sur des destinations nationales et internationales.

Les temps des mobilités en inter villes concernant les transports (TC) restent toujours très dissuasifs à ce jour, voire 100% de plus dans les déplacements, qui  en fait un département bien ancré à la voiture individuelle seulement 2% de voyageurs commerciaux jour en TC tout confondu.

Le tableau ci-dessous laisse entrevoir les difficultés à utiliser les TC selon les modes que l’on choisi, en prenant  en exemple les déplacements  sur les quatre plus grands pôles d’attractivités de la région «Genève, Evian, Chamonix, Annecy »,

Force de constater que les utilisateurs des TC, s’ils osent y croire, sont bien souvent d’un intérêt personnel alors que certains n’ont peut être pas d’autres choix, entre autre les étudiants, eux, sont largement subventionnés.

En attendant, rien n’a été amélioré depuis un siècle dans le domaine du rail (RFF) pour avoir de meilleurs temps de déplacement, de quoi rester dubitatif à passer entre 4 à 6 heures par jour pour un l’inter ville départemental.

Nous souhaitons vivement l’augmentation du cadencement en 2018-2020.

Est-ce que celui –ci va t-il améliorer la vitesse de déplacement ?

La Région a largement contribuée à améliorer les gares et stations, vont elles apporter une progression dans la destination ?

Avec l’arrivée de la liaison CEVA CFF à Annemasse, l’automatisation des lignes RFF avec la suppression des gares intermédiaires en haltes, (Reignier) ne risque t-on pas de rouler à coté du RER sur un réseau 74 à voie unique

 

Temps mobilité Hte Savoie       
Inter-villes TER   Lignes Lihsa  
  Temps Kms Temps Kms
Evian-Chamonix 2h48 à 3h48 124.6 inexistante 113
Evian- Annecy 2h27 à 3h08 94 inexistante 85
Evian- Genève EV 1h10 à 2h39 44.5 1h35 ligne T 71 45
Chamonix- Genève EV 2h30 à 3h33 91.75 1h55 ligne N°81-T74 81
Chamonix- Annecy 2h15 à 2h30 107.74 inexistante 91
Annecy- Genève EV 1h41 à 2h39 61.4 1h10 à 1h20 ligne T72 49
St Gervais Le Fayet - Chamonix 45' 22 35' N°81 20
         
         
Inter-villes Route RN-D   Autoroute  
  Temps Kms Temps Kms
Evian-Chamonix 2h14 106 1h40 113
Evian- Annecy 1h35 85 1h22 91
Evian- Genève EV 55' 45 55' 45
Chamonix- Genève EV 1h49 81 1h05 80
Chamonix- Annecy 1h56 91 1h19 98
Annecy- Genève EV 1h01 49 43' 51
St Gervais Le Fayet - Chamonix 22 20 22 20
Transports TER Région Rhône Alpes
Repost 0
Published by Avenir Développement Transports 74 - dans Transports collectifs Hte Savoie
commenter cet article
29 juillet 2014 2 29 /07 /juillet /2014 08:13

Transports collectifs du CG 74 « Un bémol »

Avec 51 lignes régulières soit deux de plus qu'en 2013, le Conseil Général de la Hte Savoie (CG74) a lancé un appel d’offre aux transporteurs privés (***). Voilà une décision qui, en tant qu’association d’usagers des transports nous interpelle. Pour une affaire d’argent, les usagers risquent de perdre leurs repères. Une concurrence entre transporteurs peut être intéressante sauf si le résultat va à l’encontre de l’intérêt des usagers (horaires, fréquences, coûts des billets…). Ce qui pourrait être le cas, sauf si le cahier des charges est très porté sur l’intérêt, principalement, des usagers. Nous attendions entre délégataire à une billetterie unique !

Il est regrettable qu’il n’y ait pas eu de concertation de la part de la société organisatrice des transports routiers du CG 74 avec les associations d’usagers sur ses nouvelles dispositions. Comme toujours le CG 74 présente un gros « Bémol » démocratique avec le mutisme de nos élus. Ceux-ci se considérant comme seuls détenteurs du savoir des souhaits des usagers. Tout en ne prenant quasiment jamais les transports collectifs (TC).

C’est comme le CCSPL (commission consultative des services publics locaux) qui convoque, pour la forme, les représentants des associations d’usagers alors que les décisions sont déjà prises. Comme les 27% d’augmentation des prestations Lihsa (lignes de cars du CG74), qui représentent une augmentation des lignes scolaires, pour tous publics, durant les vacances scolaires à partir de 2014/15. Nous avions, depuis longtemps, fait remonter ce manque. Maintenant, en partie, comblé. Ce dont nous nous félicitons surtout pour un département aussi touristique que le notre.

Le Conseil Général, société organisatrice des transports routiers, a subventionné une partie de la liaison ferroviaire (CEVA) sur le territoire français pour un montant de 65 millions d’euros, alors qu’elle n’accorde qu’une minime augmentation de 3.5 M € pour ses transports routiers du département en dehors des transports scolaires.

Ce montant nous semble dérisoire à l’AGFUT-DTC 74. Nous demandons que l’on soit plus à l’écoute des exploitants des lignes interurbaines et des usagers. Nous souhaitons que chaque délégataire garantissant des lignes régulières assurent, également, la mise en place du transport à la demande (TD).

La direction des transports du CG74, qui gère les lignes interurbaines a fait des études sur une centrale gestion de la mobilité (CGM) (*), son fonctionnement vient d’être mis en place, nous y prévoyons de voir les besoins en TC sur l’inter urbain.

Par la même qu’un bon nombre de nos propositions que nous avons avancées en réunion août 2013 au CG 74 ne sont pas reprises.

Nous, nous espérions à d’autres initiatives durables en matière de transports, tout le département est pris avec les pollutions, l'écotaxe sur des financements, la mobilité individuelle y est pour beaucoup de chose, et pour cause des retards pris sur les offres transports domicile travail. Les Coms’coms auront un rôle importante au sujet à développer des mobilités transports.

Alors que le Canton de Genève se plaint du manque d’effort concernant les transports collectifs transfrontaliers (TCT) (**) côté français, on nous a fait savoir au GLCT (Groupement Local pour la Coopération Transfrontalière) qu’il souhaitait réduire la destination directe de nos lignes Transalis. Face à cette décision du Canton de Genève : pas de réaction de nos élus du CG 74.

L’AGFUT –DTC 74 a fait la proposition d’un renforcement des lignes Transalis T74, par un supplément de 5 AR jour, plus assurer le DT (Domicile Travail) en HP par des navettes le samedi aux heures d’ouverture des commerces depuis le pôle P+R de Findrol vers Genève.

Les propositions, d’améliorer les lignes Lihsa par un logo aposté sur les panneaux directionnels P+R, indentification des lignes Lihsa, augmenter leurs fréquentations, comme usagère, également sur le canton de Genève qui n’est pas le cas actuellement

Le CG74 a accepté toutes ces propositions.

On ne parle pas non plus, de notre conseil d’une ouverture d’une ligne transfrontalière directe Findrol Airport Express en 27’ (Findrol-Cointrin)

D'une gare multimodale à Findrol, avec des lignes inter urbaines express entre Thonon-St Gervais-Annecy en 1h10 en passant par le pôle de Findrol !

 

Quel avenir pour ces lignes Transalis après l’ouverture du CEVA -RER –CFF (Cornavin Eaux Vives Annemasse) ? Ne faudrait-il pas les conserver pour améliorer et augmenter l’offre de transport (le CEVA seul ne sera pas suffisant) ?

Pour l’instant, le CG 74 n’a pas pris en compte les propositions de l’AGFUT-DTC 74 qui défend la cause des usagers (également contribuables).

Nous regrettons que l’Etat de Genève ait pris des initiatives sans concertation qui entrainent des dysfonctionnements pour les destinations des lignes du CG 74 vers Genève.

La Région Rhône Alpes prend le discourt de l’Etat de Genève en souhaitant voir supprimer les bus Transalis assurant la liaison avec Genève au seul profit de rentabiliser le CEVA (voir notre proposition plus haut).

Une seule chose nous intéresse à l’association des usagers et développement des transports : le pourcentage des usagers empruntant tous les transports transfrontaliers (1.87 % à ce jour). Sur les 267 800 passages / jour, prévus en 2018, combien prendront ces transports collectifs ? En dessous de 10/15%, ce sera un échec vu l’exponentialité de la voiture dans cette région frontalière.

Nous regrettons que, trop souvent encore, sur ce sujet des transports, le Canton de Genève comme les élus français, ne voit pas plus loin que leur nombril local plutôt que de solutionner ce problème des transports collectifs transfrontaliers (TCT) d’une manière globale, pour tout le Grand Genève, en liaison avec les CG 74 et 01. Les TCT restant, avec le logement, le problème n° 1 de notre région.

On sait très bien que le CG reste, majoritairement, pour le tout voiture, (tunnel sous le Semnoz, la 2x2 voies du Chablais), les ronds points qui fleurissent dans tout le département, ne sont pas les solutions pour fluidifier le trafic. Cela ralenti les transports collectifs, les couloirs à bus sont quasi inexistant à l’approche et dans les agglomérations.

Durant la campagne des élections municipales il a été question, ici et là, des équipements de mobilités douces. Mais les rares investissements ne sont que peu utilisé faute de sécurisation (pistes protégées ou signalisation directionnelle correcte). Le CG 74 n’a pas encore cartographié sur un dépliant, les pistes, voies vertes, chaussées avec bandes cyclables du département, indispensable les utiliser afin pleinement sécurisé les mobilités douces.

 

(*) « Calcul d’un déplacement en temps réel entre son domicile, incluant le transport de rabattement vers une destination: un mariage également avec les mobilités déjà en place » en s’inspirant de ce qu’à fait la Région RA pour les TER et la SNCF pour les trains grandes lignes : également le co voiturage et mobilité douce « Nous découvrons par hasard le site informatique des transports collectifs du CG74 avec celui du CG73 « http://www.mobisavoie.fr/5404-lihsa.htm » Un investissement commercial qui demande à être connu du grand public. Il manque encore la requête d’apporter les paramètres locaux 74. Le risque que ce soit aussi un outil de travail trop lourd pour le grand public. Rechercher une solution dans les mobilités, n’est pas certain de valoriser les propres lignes régulières du CG74 ».

 

(**) Seulement 8 destinations /jour (LMmJV) en Transports Collectifs Transfrontalier entre la Hte Savoie et Genève pour 4560 usagers/jour en 2011 (plus de statistique depuis le début des travaux du CEVA)

Délégataire SAT - Frossard

  • Ligne Lihsa T 71 Evian-Thonon-Douvaine-Genève avec 14 AR en 2012 contre 17 AR jour en 2013
  • Ligne Lihsa T 72 Annecy-Cruseilles-St Julien en Genevois-Genève avec 16 AR jour dont 7 AR en autoroutier
  • Ligne Lihsa T 73 Annecy-la Roche-Annemasse –Genève avec 3 AR jour dont deux AR autoroutier

Délégataire RATP Dev

  • Ligne Lihsa T 74 ST Gervais-Bonneville- Findrol -Genève gare routière avec 5 AR autoroutier
  • TPG Uniréso « Transport Collectifs Transfrontalier » Ligne D St Julien Valleiry- Vitam/Parc France 74 - Cornavin
  • Ligne G entre Gy- France 74 Vésenaz-Rive et retour
  • SNCF-TER substitution 61- (TAC-TPG) entre Annemasse – Eaux Vives -(Rieu) - Gare Cornavin et retour

 

(***) Deux propositions de la principale convention 2007-2014

  • En régie (le marché public) (embauche des chauffeurs, le CG 74 s’en occupe)

Ou

  • Prestations : Délégation de Service public (DSP) durée plus longue, gère les recettes pour le CG 74
Mobilités transports du CG 74
Repost 0
Published by Avenir Développement Transports 74 ( ADT 74) - dans Transports collectifs Hte Savoie
commenter cet article
24 juillet 2009 5 24 /07 /juillet /2009 09:47

RFF stoppe le train des JO !

lien : RFF stoppe le train des JO !

 

L'association des usagers et développement des transports de la Hte Savoie (AGFUT-DTC 74) apporte leur soutien aux jeux de 2018. Nous sommes conscients que cette candidature aux jeux ne peut que promulguer un développement des mobilités des transports durables pour le département

 

La candidature des jeux olympiques d'hier 2018 d'Annecy, si cette dernière est retenue, risque de bouleverser les habitudes des savoyards en ce qui concerne les transports publics. Une chance pour ce département d'accélérer le développement durable des transports interurbains et urbains qui ont pris un 1/2 siècle de retard. A ce jour l’on peut mettre les plus beaux TER ou les plus beaux autocars des lignes régulières, il faudra quand même du temps pour changer les mentalités des savoyards. Nous sommes dans une insuffisance de transports TPU, de transports de rabattement, pour valoriser un cadencement entre les TER et lignes autoroutières. Le Conseil Général 74 et la Région Rhône Alpes, les Coms d'AggIo et Coms Coms devront accomplir de gros investissements particulièrement sur les transports entre les sites choisis pour l'organisation.

 

Le pôle de l'aéroport international de Genève Cointrin, à 43 kms d'Annecy, pourrait jouer un grand rôle vers les stations des alpes françaises. Malheureusement cet aéroport international ne possède pas de liaisons ferroviaires directes avec le département de la Hte Savoie. Nous avions déjà évoqué les problèmes de mobilité entre Annecy et Genève en 2007:

 http://agfutdtc.74.overblog.com/pages/TER_DIRECT_entre_Annecy_centre_Geneve_centre-667280.html

 

Le projet de la liaison Cornavin Eaux Vives Annemasse (CEVA), est loin de solutionner des communications vers Annecy, Chamonix et Evian en plus avec :

Ø       la Communauté d'Agglomération Annécienne (C2A) de 135 000 habitants.

Ø       Le CDRA du Faucigny avec ses 170 000 habitants

Ø       Le CDRA du pays du Mt Blanc avec ses 80 000 habitants

Ø       la République du Canton de l'Etat de Genève de 400 000 habitants

 La fréquentation des usagers passera par la qualité de service du TER (Transport Express Régional) et de l'offre que l'on voudra mettre entre ces pôles sur des temps de parcours compétitifs à la voiture.

 

Le Président de la C2A JL Rigaut. Maire d'Annecy et Conseiller Général, lors de ta présentation de sa plaquette des transports 2020 « Choix Durable » à la FNAUT usagers Hte Savoie, dira qu’il en va de pair qu'une gare Annecy Nord avec les trams-trains.», serait d'un intérêt solutionnant les transports de proximités. De nombreux travaux seront à réaliser pour des communications valorisantes en particulier avec le service public TER.

 

Ø     Automatiser les lignes RFF Annecy La Roche -St Gervais

Ø     Améliorer les liaisons La Tour du Pin, Chambéry pour les TGV

Ø     Création du « shunt d’Etrembières » pour améliorer les temps de parcours, et les dessertes de la vallée de l’Arve et le pays du Mt Blanc par TGV.

Ø     Un doublement de la voie RFF entre Longeray et La Roche sur Foron pour une meilleure circulation des TER sur l’Agglo FVG

Ø     Création du barreau sud pour un accès direct Aéroport International de Genève Cointrin à la ligne RFF via St Gervais – Annecy

Ø     Le rebroussement des navettes en gare de La Roche sur Foron vers Annecy

Ø     Tunnel routier sous le SEMNOZ jumelé avec la prolongation du tram train Seynod, St Jorioz. « C2A Choix Durable »

Ø     Développement du Pôle Annecy nord et le P+R de la gare de Pringy

Ø     Le rôle du CG74 et les Coms/Coms ou Coms/d’Agglo devront mettre en place des transports de rabattement vers les transports publics

Ø     Sur les lignes régulières du CG, le cadencement devra s’intensifier aux heures de pointes des pendulaires

Ø     La CGM apportera toutes les informations en temps réel des transports sur le département
Ø     Les pôles d’informations, les gares routières, les arrêts, devront être riches en d’informations

L’aménagement d’utiliser les couloirs TPU pour pénétrer au cœur des villes n’en seront que plus valorisant

U

  Un travail de convergence et concertation entre tous les acteurs des transports Régionaux, Départementaux, les élus, Communauté de Communes, Communauté d'AggIo et la société civile pour une mise en cohérence des projets et une synergie en faveur des transports publics avec la participation des associations impliquées dans le dialogue décideurs usagers, en premier lieu la FNAUT.

Amancy le 010709

Repost 0

Présentation

  • : Avenir Transports Hte Savoie
  • Avenir Transports Hte Savoie
  • : Collectif de propositions et réflexions sur les transports en communs
  • Contact

Recherche