Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 avril 2016 5 08 /04 /avril /2016 11:04

Transports publics « Com’com Cluses Arve et Montagne »

 

A propos des transports collectifs du PTU (Périmètre Transports Urbain) de Cluses, beaucoup d’élus ont été déçus dans le passé, l’histoire semble se reproduire aujourd’hui.

Le vote démocratique pour obtenir des transports n’a pas eu l’acquisition d’une majorité (à une voie près)  

 

Les commentaires ne fleurissent pas sur le blog de Loïc Hervé. Prévaloir un état d’esprit sur les transports aurait dû primer avant l’aspect pécunier. Ce qui prouve qu’un bon nombre d’élus, ne sont pas usagers des transports et ne peuvent pas prévaloir un changement des mentalités. Les transports sont une culture, ceci a fait défaut au vote.

Des techniciens territoriaux semblent également pas assez expérimentés à la hauteur de l’enjeu ! On se pose des questions !

 

C’est plus facile de faire un vote sanction, que de proposer des solutions pérennes sur une alternative que l’on ne pourra se passer de toute évidence pour l’avenir de générations futures.

 

Difficile à comprendre ceux qui se sont abstenus ou votés contre le projet. De toute évidence un jour on ne pourra pas échapper dans prochaine décennie de mettre en place des solutions alternatives à la voiture individuelle. Plus on repousse, plus cela risque d’augmenter la facture.

Les usagers n’ont pas été consultés, et encore moins l’association du développement des transports de la Hte Savoie. Comme le l’ai dit, ce ne sera pas facile d’harmoniser tout le monde, mais soyez en sûr, il y a toujours une solution à un problème. De toute évidence le PTU (Scolaire et urbain) existe actuellement et fonctionne. Les transports sur les villages balcons avaient toutes les opportunités pour harmoniser la vie de ceux-ci.  

C’est peut être bien ainsi, un projet pas assez travaillé, mal réfléchi, trop vite, trop loin, en fera sortir une plus grosse majorité de voix la prochaine fois.

 

En attendant, beaucoup de temps de perdu. On n’a pas senti des objectifs visionnaires sur l’ensemble des mobilités à la 2CCAM. 

 

Tout n’a pas été abordé, on ne parle pas des déplacements touristiques, l’accès aux stations, les loisirs.

http://agfut-dtc.74.over-blog.com/article-34350190.html

 

Taux de cotisations-versement transports est très méconnu du grand public, simple à comprendre (sauf que le taux qui est discutable) en regardant Agglo d’ Annemasse est 1.1 %

https://www.urssaf.fr/portail/home/employeur/calculer-les-cotisations/les-taux-de-cotisations/le-versement-transport-et-le-ver.html

 

Les chefs d’entreprises en refusant le montant de la taxe, souhaitent-ils avoir leurs propres organisations des transports ! Exemple le PDE (Plan de déplacement employés ou entreprises). Pourtant tous sont assujettis de participer aux frais de déplacements !  Comment les organiseraient-ils, par zones d’activités industrielles,  commerciales, individuellement ! Faut-il encore vouloir les aménager !

Faut-il revenir au passé, lorsque les entreprises faisaient le ramassage de la main d’œuvre !

Non, nous sommes dans une autre époque.

Nous devons concevoir le mal fait du passé, le mitage des industries, sur le bassin de vie de la Vallée,  difficile de contenter tout le monde. 

En visite lundi 4 avril 2016 à Cluses, nous avons observé de nombreuses imperfections ou un manque de service pour la personne. Nous sommes partis à pieds de la ZA des Maladières, « Conforama » pour rejoindre la gare TER et le pôle multimodal de Cluses (2.8 kms).

 

L’absence de bande cyclable et piétonnière : Entre la rue d’Italie et la rue Jumel  impossible de franchir les traversées des accès à l’autoroute A40, pire il nous faut traverser les terre-pleins à pieds, sans un passage protégé pour les piétons. Également on doit emprunter un passage sur la pelouse privée du dépôt BUT pour rejoindre la rue Jumel en parallèle à la D1205 (*) ouverte à une circulation, mais obstruée dans une extrémité par un sens interdit à la circulation pour rejoindre la place du Crétet. Remonter ensuite la rue Faubourg St Nicolas, revenir sur le Chemin de l’Epinette et son parking, (voire éventuellement l'implantation de la futur départ du FuniFlaine, voir photos)   

(*) Impossible de marcher sur le bord  de la D1205 non pourvu d’une bande de sécurité pour les piétons)

 

Passage sur passerelle aérienne pour accéder à la gare SNCF-TER

Des aménagements surdimensionnés à notre goût, pas très pratiques lorsqu’il y aura des incidents techniques, entretien du site (panne électricité). Avec une forte affluence de voyageurs, garder son calme pour emprunter l’ascenseur. L’AGFUT à l’époque avait proposé un passage souterrain, plus pratique, accès aux quais plus simple, plus fluide entre deux quartiers, sans contrainte. Nous ne rentrerons pas dans le détail avec les rampes d’accès aux quais, non homologuées pour cause d’un % dépassant les normes pour les handicaps.

 

La gare routière Lihsa, avec 16 emplacements d’autocars reste démesurée, pour seulement des dessertes étudiantes principalement.

 

Absence d’un garage à vélo TER ! La Région a-t-elle oublié Cluses, ceci nous parait incroyable sur toute les gares de la vallée, seule la gare de Cluses est dépourvue  d’un service OùRA à la consigne à vélos.

Voilà des éléments que l’on peut ajouter aux transports publics de la 2CCAM     

Amancy le 8/04/16

 

Pôle multimodal Cluses
Pôle multimodal Cluses Pôle multimodal Cluses
Pôle multimodal Cluses Pôle multimodal Cluses Pôle multimodal Cluses

FuniFlaine, 

La soirée d’échanges sur le thème "Attractivité du territoire et développement des transports publics" organisée par la communauté de communes Cluses Arve et Montagnes, le 18 février 2016, a retenu toute notre attention. Il ne sert à rien de se distinguer, mais avec du recul faire des propositions concrètes.

Les transports par porteurs (télécabines et téléphériques) n’ont pas été abordés dans cette soirée. Pourtant cela reste l’avenir de nos prochaines décennies. Le projet FuniFlaine, télécabine est le 1er maillon, reliant Magland, Les Carroz et Flaine. Bien que nous ne sommes pas contre l’idée du projet, (*) on se demande nous contribuables financeurs du projet si toutes les études de rentabilité ont bien été étudiées par nos élus !

On parle d’une liaison Magland –Flaine depuis trois décennies, à l’époque les infrastructures, les techniques et études n’étaient pas ce qu’elles sont aujourd’hui !

Dans un cadre de rentabilité des investissements, d’économiser nos zones vertes et environnementales, les Coms’coms aujourd’hui se regroupent pour étudier de meilleures offres territoriales et faire des économies. (Exemple : déneigement du Col de la Pierre Carré en hiver)

Est-ce que l’on a étudié une liaison FuniFlaine, en partant de Cluses depuis son pôle gare multimodal routier (Lihsa) et ferroviaire TER-SNCF -TGV, ou Les Maladières en utilisant l’existant de la plateforme «sortie et entrée A40. », possibilité de créer l’emplacement d’un stockage de véhicules, à proximité du pôle d’échange régional de la gare SNCF-TER- TGV.

Il faut rester dans une optique que la colonne vertébrale de la vallée sera toujours le ferroviaire, seule alternative à diminuer les pollutions et déplacer les usagers rapidement. On examine bien dans les décennies à venir, l’aménagement de la double voie ferroviaire « Bellegarde –St Gervais » et le «shunt » d’Etrembières reste le seul choix à engendrer les flux locaux interurbains par un véritable « tram-train de la vallée) en plus des liaisons touristiques directes «nationales et internationales » par le rail. (**) De ce fait il reste impératif de préparer l’avenir et éviter que chacun se disperse à ses intérêts.

Ce serait la conséquence d’une économie non négligeable pour éviter de nouveaux équipements routiers et d’infrastructures du côté de Magland, puisqu’il n’y a rien d’existant actuellement et tout reste à créer (sorties-entrées A40) Parking pour les véhicules et aménagement avec le ferroviaire TER. Concernant les trains TGV on devra passer par un transfert de Cluses ou St Gervais par navettes autocars routières.

 

(**) Une flotte de 112 TGV au Pays du Mt Blanc

 

Nous avons estimé pour les quatre semaines de vacances de février 2016 en Week-End, une circulation de 80 à 112 TGV spéciaux directs entre Paris-St Gervais -Paris en plus des trains de nuit Intercités (doublés par un service d’autocars) qui eux vont disparaitre en juillet 2016. Il faut prendre en compte en plus des TGV spéciaux, la circulation officielle des TER journaliers en correspondance avec les TGV Lyria à Bellegarde, également les TER- TGV en passant par Lyon Part Dieu qui représentaient également 112 destinations de plus vers Paris.  

Pour un seul Week-End de février, on enregistre 28 destinations directes en plus des trains en correspondance pour Paris depuis St Gervais les Bains –Le Fayet.

En 2019, avec l’arrivée de la liaison CEVA, la gare d’Annemasse et ses réseaux ferroviaires (TER et RER CFF) seront automatisés. Le cahier des charges serait de faire circuler de 20 trains heure en HP sur l’étoile d’Annemasse, entre les axes Genève Cornavin, Bellegarde, Evian, St Gervais, Annecy avec de très gros risques d’être saturés.

Effectivement sans la création du  « Shunt » d’Etrembières, cela va impliquer  à la vallée de l’Arve et au Pays du Mt Blanc un danger de ne plus avoir les créneaux nécessaires pour voir circuler des TGV directs (en remplacement du train de nuit) ou spéciaux au moment des vacances.

Ils seront dans l’obligation de passer par un rebroussement (repartir dans le sens inverse) depuis la gare d’Annemasse pour la vallée et le Pays du Mt Blanc.

Le « Shunt » d’Etrembières, lui, permettrait de libérer ces rebroussements et d’augmenter les flux sur la vallée de l’Arve pour les TER et TGV. « La solution idéale serait déjà le doublement ferroviaire St Julien en Genevois-la Roche sur Foron » 

 

 

Amancy le 05/03/16

 

(*) COMMUNIQUE de PRESSE de l’AGFUT-DTC74, le 17/10/13

Projet de funiculaire Magland-Flaine.

L’AGFUT-DTC74 ne peut que se féliciter et soutenir ce projet de liaison Magland-Les Carroz-Col de la Pierre Carrée-Flaine. Et, au passage, souligner la persévérance et la ténacité de M. Le Maire de Magland pour porter ce projet.

L’AGFUT-DTC74 espère que ce projet inspirera d’autres stations savoyardes.
Les encombrements, bouchons, pollutions ne pourront, avec ce projet qu’aller en diminuant. Et c’est une très bonne chose.
Nous souhaiterions qu’à partir de ce projet tout un travail soit engagé pour développer, au maximum, les transports en commun vers les stations (périodes de toutes les vacances scolaires + tous les week-ends).

Ceci, en plus des bienfaits pour une meilleure qualité de vie de gens de la vallée de l’Arve et des stations, permettrait de développer un tourisme plus respectueux de l’environnement, plus en phase avec la clientèle touristique en quête de bien être, de tranquillité, de sérénité, de repos et de grand air.

La tendance allant de plus en plus vers une moindre utilisation de la voiture pour des raisons écologiques, financières et de tranquillité dans les déplacements.

Contact : Vallier Régis Président et René Sournia

Amancy, le 17/10/13.

 

 

Pôle multimodale  Routier-Ferroviaires et Porteur du C C Cluses Arve et Montagnes (Départ du FuniFlaine)
Pôle multimodale  Routier-Ferroviaires et Porteur du C C Cluses Arve et Montagnes (Départ du FuniFlaine)
Pôle multimodale  Routier-Ferroviaires et Porteur du C C Cluses Arve et Montagnes (Départ du FuniFlaine)
Pôle multimodale  Routier-Ferroviaires et Porteur du C C Cluses Arve et Montagnes (Départ du FuniFlaine)

Pôle multimodale Routier-Ferroviaires et Porteur du C C Cluses Arve et Montagnes (Départ du FuniFlaine)

Le CEVA ne passera pas par Cluses, pas plus qu’A Bonneville

 

C’est un mensonge de l’information pour les citoyens de la vallée

Vous auriez mieux fait de leurs dires, nous sommes dans l’obligation et contraints par le Préfet de Région à subventionner un projet ou nous n’avons pas été consultés et pas un mot à dire.

La liaison RER CEVA (Cornavin Genève-Eaux vives-Annemasse) des CFF, n’aura aucune incidence sur les temps de déplacements des usagers de la vallée de l’Arve vers Genève de nous connaissons à ce jour.

Seule une amélioration de l’automatisation du réseau, aura pour conséquence de fermer les gares de Reignier -St Pierre-Bonneville-Marignier-Magland-Sallanches

De dire le contraire saurait de l’incompétence de nos élus

Pôle multimodal Cluses
Transports  a la demande (TAD)  Gare routière CLUSES  janvier 2015

Transports a la demande (TAD) Gare routière CLUSES janvier 2015

Cluses. Pôle multimodal des transports pour sa région. 

amancy le 04/07/13

La présentation de la plaquette du maire de Cluses, Mr Jean Claude Leger nous intéresse, mais nous interpelle à juste titre concernant quelques remarques pour le bien

 

être des Maquette gare de Clusesusagers utilisateurs des transports collectifs.

Pourquoi a t-il choisi une traversée des voies électrifiées de RFF en aérien (hauteur 10 mètres) pour un coût s’élevant à 4 280 000 M€ en 2013, plutôt que par un souterrain ! "Réponse du Maire voir en fond de page ci dessous". La traversée en souterrain n’aurait elle pas été plus fonctionnelle et donnée un meilleur accès sur les quais B et C, en pente douce.

On raisonne sur des paramètres offrant plus de sécurité, favorisant les déplacements mobilités réduites, les usagers avec des bagages. Un deuxième paramètre important restant les flux passages entre deux quartiers, particulièrement pour les mobilités douces (vélos et piétons), faciliter également le déplacement des personnes âgées vers le centre ville.

Le bâtiment commercial SNCF du pôle gare restant sur un seul coté, les bornes automatiques de compostage SNCF et TER ne demandent plus nécessairement de passer par la gare centrale.

 

P8310002

Le garage et la consigne à vélos ne seront pas oubliés cette fois ci, une lacune de l’inexistence à ce jour !

 

Nous ne dédaignons pas le franchissement des voies par un système d’une passerelle et d’ascenseurs, mais restant à notre goût limite au moment des flux importants en plus des bagages.

 

L’avenir de la région de Cluses passe avec l’application du PPA (Plan Protection Atmosphère) qui demande impérativement à modifier nos paramètres et recevoir les touristes en transports collectifs (TC) soit 10%, voire 20% pour les locaux. Si la ville de Cluses veut devenir une plaque tournante sur un pôle d’échange des transports, elle doit s’en donner les moyens.

Si l’on prend comme exemple l’arrivée de plusieurs TGV- Eurostar skis spéciaux de 300 à 600 places grâce à sa troisième voie (C) pour une station Avoriaz ou Flaine, comment les déplacer ? Voir (*) et le lien.



Le choix de la passerelle avec des ascenseurs, auront des arrêts périodiques pour la maintenance, coûteuse en entretien (hiver), comme aux risques de coupures électriques, en cas de non fonctionnement. Quels seront les recours pour continuer d’accéder aux voies RFF en toute sécurité sans traverser les voies ou rejoindre deux quartiers de la ville.

Si on estime à ce jour, environ 15 TER A et R par jour, l’AGFUT-DTC 74 demande que les élus prennent en considération le futur des transports de la vallée qui va générer une démographie constante (1.4% année) soit dans un siècle 1.2 millions d’habitants.

 

Cluses Avenir !

Située en moyenne vallée de l’Arve, Cluses se situe sur un pôle des stations touristiques des vallées Giffre, Grand Massif, des Portes du Soleil, Les Gets, Praz de Lys, la chaîne du Bargy, et des Aravis. Ce pôle de communication doit être aussi géographiquement multimodal et essentiel pour l’avenir de toute la région. Cluses capitale de l’horlogerie savoyarde, du décolletage, ou de nombreuses industries et emplois s’y rattachent. Une région de 45000 habitants en 2011, soit 58 000 habitants dans deux décennies, voire 178 826 habitants dans un siècle.

  

Notre souhait c’est d’engager aujourd’hui une évolution durable des transports sur la Vallée de l’Arve, valoriser le réseau RFF par un engagement de faire circuler un RER cadencé soit 4 RER /heure et par sens. Pour ceci il faudra construire la double voie de St Gervais à Bellegarde. La gare Cluses devrait avoir un service location de voitures électriques.

 

Concernant les lignes régulières d’autocars du Conseil Général N° 91-92-93-94-101 et celles à venir doivent évoluées, comme renforcées aux heures de pointe et servir de transport de rabattement à une destination (RER et TGV). Grâce à son réseau TPU la région de Cluses Arve et Montagnes, doit réfléchir à des couloirs urbains pour ses bus vers les écoles, lycées, entreprises, comme les stations de skis et de loisirs de sa Coms’coms afin de dégager les flux voitures au centre ville.

 

Cela n’est juste qu’une interrogation des usagers seuls utilisateurs des transports multimodaux !

 

 Lien : Un déplacement par porteur Cluses - Morzine 

http://agfut-dtc.74.over-blog.com/article-un-deplacement-par-porteur-cluses-morzin-114427277.html

 

(*)L’avenir du pôle multi modal de Cluses devrait jouer un rôle essentiel dans la zone du PPA. Recevoir les touristes nationaux et internationaux en TC, ensuite les déplacer rapidement vers des sites touristiques, voilà une proposition sur l’aménagement d’un porteur entre Cluses Samoens Morzine serait de supprimer 50% des flux voitures et 50% sur les temps de déplacements et 100% de pollution. Un  moyen  pour les locaux  de réaliser de l’inter vallée dans un transport propre.

.

Réponse par courriel le 08/02/13 de Mr Le maire de Cluses

Vous m'interrogez sur le choix fait d'une traversée des voies en aérien.
La raison est tout simplement technique.
Un passage en souterrain après études est techniquement difficile sinon impossible.
Si ce choix avait été fait, le coût énorme n'aurait pu être supporté par aucune collectivité.
Espérant avoir répondu à votre interrogation et restant à votre disposition pour répondre à toute autre question, je vous prie de croire, Monsieur le Président, en l'expression de mes salutations distinguées.

 

 

Les transports du périmètre urbain (TPU) de la ville de Cluses avec ses 17500 habitants offre la fermeture estivale de 8 semaines du TPU, où est le développement durable et le grenelle de l’environnement ?

La gare routière, ne laisse pas de message significatif pour les usagers. Tout le monde semble trouver cela normal, d’autant plus que les transports sont pris en charge gratuitement par la seule ville de Cluses.

L’AGFUT-DTC 74 et la FNAUT  trouvent cette situation particulièrement perverse qu’une agglo 40 000 habitants, à ne plus avoir un transport urbain (TPU) pour la saison estivale, les déplacements domiciles travail, des personnes âgées, les retraitées, les personnes à mobilité réduite (TMR), les jeunes et les touristes. C’est le mauvais exemple qui favoriser la population à ne pas changer ses repères en utilisant d’autres mobilités qu’une voiture individuelle.

Même si une volonté politique a été entreprise, par la ville de Cluses, cette dernière est prisonnière de n’avoir un Coms Coms ou Coms d’Agglo. Elle a instauré la gratuité, mais celle-ci lui coûte cher. Du coup, par mesure d’économie, 4 lignes ont été purement et simplement fermées en juillet et août. La gratuité n’apporte pas un engagement citoyen à prendre les transports TPU.

Autant de  questions : Pourquoi il n’y a pas d’usagers sur les transports du TPU ?

 

amancy le 29/07/2009

Repost 0
Published by agfut-dtc 74 - dans Transports 2CCAM Cluses
commenter cet article
5 mars 2016 6 05 /03 /mars /2016 19:17

Les stations Morzine, Les Gêts, Samoens, Taninges dans notre Savoie profonde, sont très mal desservies par les transports publics.

 

A notre goût des dessertes restant très insuffisantes pour promulguer des offres collectives et commerciales en transports publics..

Chaque samedi les vallées du Giffre et de l’Arve ont droit aux flux des départs et arrivées en stations, problème non solutionné depuis deux décennies sur ce serpentin continu de voitures entre Super Morzine et Cluses (A40), sans prendre en compte ceux qui passeront  par Thonon.

 

Les Coms’Coms qui se mettent en place devraient lancer rapidement des études sur les mobilités aux sports d’hiver, afin de rechercher à éviter l’engorgement des stations par les voitures.

Des solutions peuvent exister en augmentant les cadencements express et classiques vers le pôle de la gare de Cluses, voire celles de Marignier vers des transports à des destinations (TER, Corail, TVG) avec éventuellement la ligne n°91 Lihsa du CG (voir ci dessous) 

 

lien : voir horaire ci dessous 

http://agfut-dtc.74.over-blog.com/page-8493000.html

Actuellement il suffit de consulter les plaquettes horaires de ces lignes régulières d’autocars, pour s’en désintéresser. Mieux vaut venir en vacances dans la vallée du Giffre ou Haut Giffre en voiture, car sans voiture vous ne pouvez pas vous déplacer pour des visites de sites, ou une dépose sur un des sentiers de randonnées et stations de skis etc.

 

Pour accéder aux stations aucune ligne directe depuis l’Aéroport de Genève Cointrin, au même titre pour les locaux frontaliers de se rendre à leur travail à Genève. L'AGFUT-DTC 74 a largement commenté ces destinations et fait mêmes des propositions concrètes en se connectant à Findrol avec la ligne autoroutière, lien: Findrol Airport Express en 27 minutes.

 

On pense voir se construire un P+R de 1000 places, d’une gare multimodale d’autocars et éclatement des lignes Lihsa sur les destinations Giffre, Vallée Verte, Aravis, Bas Chablais, Flaine.

Envisager un pôle de service (location voitures propres)

 

DSCF1948

 

L'AGFUT-DTC 74 propose des déplacement par porteur ( Télécabines ou téléphériques) Cluses-Morzine !

 

La ville de Cluses va prochainement créer son Pôle gare multimodal. Pour éviter le transfert par autocars d’un TGV spécial de 300 places pour les stations Les Gêts-Morzine-Avoriaz cela représente 6 autocars AR). Des déplacements polluants si l'autocar n'est pas homologué Euro 6 et encombrants avec une circulation locale par le franchissant de deux petits cols (Chatillon et les Gêts) pour accéder aux stations. On imagine une amélioration de la desserte RFF sur la vallée de l’Arve avec le « shunt d’Etrembières » et une réception plus nombreuse de trains spéciaux TGV pour les destinations des stations hiver-été. Pourquoi ne pas évoquer de déplacer tous ces touristes sur un porteur qui profiterait également pour les locaux dans leurs déplacements domicile travail, comme dans les loisirs, le ski, sans avoir à prendre leurs voitures. Cela supprimerait 50% de déplacements sur une route sinueuse, de plus rentrerait dans les nouveaux paramètres du PPA du développement durable étant rapide de 50% et plus propre de 100 %.

lien: 

http://agfut-dtc.74.over-blog.com/article-cluses-pole-multimodale-des-transports-p-115138511.html

Ligne 91 Cluses - Morzine valable jusqu'au 2 sepembre

Ligne 91 Thonon - Morzine valable jusqu'au 2 sepembre

Repost 0
Published by AGFUT - DTC 74 - dans Transports 2CCAM Cluses
commenter cet article

Présentation

  • : Avenir Transports Hte Savoie
  • Avenir Transports Hte Savoie
  • : Collectif de propositions et réflexions sur les transports en communs
  • Contact

Recherche