Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 janvier 2016 5 15 /01 /janvier /2016 19:00

La « vérité » de la SNCF sur les suppressions d’arrêts TGV-Lyria à Bellegarde

Nous regrettons, une fois de plus, l’absence de communication de la SNCF vis-à-vis des élus et des usagers qui entraine que des désagréments pour tous, et surtout pour les usagers.

Le dialogue, en amont, permet toujours une prise de conscience des différentes problématiques ce qui permet de mieux comprendre les coupes drastiques sur la circulation des TGV - Lyria au détriment du voyageur.

Aujourd’hui bon nombre de sociétés de transports privés s’installent sur les créneaux horaires délaissés par le service public. On peut toujours se poser des questions sur l’absence d’investissements ferroviaires qui amélioreraient les temps de déplacements entre Paris et le Pays du Mont Blanc, également avec le « Léman Express » afin d’obtenir des coûts défiant toute concurrence face à la voiture, au covoiturage et au low-cost (avions et bus)

L’association propose, dans sa carte de visite, des investissements conséquents pour les décennies à venir, afin de développer des mobilités locales et internationales propres dans la vallée de l’Arve/ Pays du Mt Blanc et de réduire fortement la pollution qui s’abat régulièrement sur cette région (sans oublier les bassins annéciens et genevois). 

Consulter la lettre de la SNCF-Lyria ci jointe du 21/12/15

 

Réponse de la Direction SNCF à Paris du 21/12/15

Adressé à Mr Loïc Hervé, Sénateur, Maire de la Hte Savoie, Président de la Coms' coms Cluses Arve et Montagnes

 

 

Réponse de l'AGFUT

Bonjour, Madame la Député

Je vous remercie de votre courrier et de la pétition en ligne, elle circule déjà. Elle est à objectifs multiples. Nous vous apportons à votre éclairage les compléments suivants.

Selon nos informations pour faire suite au sujet de la desserte TGV Lyria entre Paris –Genève -Paris, une seule correspondance journalière serait supprimée à Bellegarde avec le TER vers St Gervais et Evian sur les 7 AR/jour.

Selon nos sources, en supprimant cette correspondance, TGV Lyria en fait une question de marketing-commercial pour concurrencer AIR France et réaliser la desserte Paris-Genève en moins de 3h, soit 2h58.

Pour le train de nuit pour décembre prochain, sauf erreur de notre part, vous nous avez tenus au courant par courrier de l’arrêt de celui-ci.

Pour la suppression de la desserte directe TGV Lyria Genève-Marseille, 1 AR/j, à la mise en place des horaires hivers 2015/2016 au 13 décembre prochain, nous n’avons aucune certitude sur ce point.

En effet, de nombreuses correspondances existent déjà à Lyon Part-Dieu vers Marseille par des TER depuis Genève et la Hte Savoie avec correspondance à Bellegarde ceci pour quelques minutes supplémentaires.

Je comprends alors que votre pétition en faveur du maintien des transports en Haute Savoie constitue une démarche politique à la veille d’élections Régionales portées par les députés Virginie Dubby Muller et Martial Saddier.

Toutefois, loin d’être un coup d’épée dans l’eau, nous soutenons votre initiative qui j’en sur sera trouvé écho. Je rappelle à votre bon souvenir que l’AGFUT depuis 2005 a largement défendu le maintien du train de nuit par ses actions (pétitions 35 000 signatures, manifestations, courriers aux organismes concernés, sensibilisation de nos élus)

Force est de constaté que depuis rien a changé.

Notre association portons haut ce débat citoyen et sommes à votre disposition, avec vous et les instances, pour appuyer et trouver collectivement des solutions pérennes aux déplacements usagers et des touristes dans nos vallées polluées et sous les projecteurs de Paris.

  • Sophie DION - « SNCF : non à la suppression de la desserte de Bellegarde, non au sacrifice du Mont-Blanc ! »

https://www.change.org/p/guillaume-p%C3%A9py-pdg-de-la-sncf-sncf-non-%C3%A0-la-suppression-de-la-desserte-de-bellegarde-non-au-sacrifice-du-mont-blanc?recruiter=414881092&utm_source=share_petition&utm_medium=email&utm_campaign=share_email_responsive

Réponse de la Direction SNCF à Paris du 21/12/15
Réponse de la Direction SNCF à Paris du 21/12/15
Réponse de la Direction SNCF à Paris du 21/12/15

Réponse de la Direction SNCF à Paris du 21/12/15

La société Lyria, filiale de la SNCF et des CFF, pour combattre son déficit de voyageurs commerciaux  propose des parcours « Paris-Genève et Genève-Paris » en  2 heures 58. Cela a pour conséquence de supprimer des correspondances à Bellegarde vers la Hte Savoie.

Notre intervention a pour but de rendre vigilants nos élus départementaux afin qu’il n’y est pas de dérive et, ainsi, de garantir  des déplacements sûrs pour les touristes et les usagers réguliers (domicile- travail) entre la capitale et le département de la Hte Savoie avec les TGV Lyria qui devraient continuer de circuler, à minima, aux cadences actuelles (6 sur 7 actuellement).

Les usagers, pour l’instant, ne se sont pas manifestés face à cette « embrouille » ! Peut-être pas ou peu au courant ?

Nous aussi, nous allons nous immiscer dans la gestion commerciale de cette ligne Lyria  (SNCF-CFF).

Car on peut se poser des questions ! Selon les résultats obtenus, cela risque d’avoir des incidences négatives pour l’avenir (compétition entre la clientèle Air France et le TGV sur la desserte de Paris) au détriment des dessertes par correspondance TER avec les terminaux des lignes de St Gervais et Evian les Bains !

Cette compétition menace d’augmenter le trafic terrestre (pollutions) entre l’aéroport de Genève et les stations de sports d’hiver principalement

Annemasse et le pays de Gex seront les moins touchés puisque des correspondances urbaines existent depuis Genève Cornavin (CFF).

FlixBus (Allemand) - OuiBus (SNCF) sur Paris Genève restent aussi une concurrence à bas prix (18€ en A-R en semaine pour FlixBus) avec départs/arrivées à Genève gare Dorcière.

De notre point de vue, il est  de plus en plus urgent de posséder une liaison directe TGV pour la Hte Savoie via le « Shunt d’Etrembières » (45’ de gain de temps dans un investissement en double voies).

Pour rappel : 23 millions de nuitées hivernales en 2014 sur le département. Ça vaut peut-être le coup de faire un effort, non ?

La Savoie a une ligne directe Paris-Bourg St Maurice idem pour Evian (en hiver) (subventionné par le CD 74). Pourquoi pas une ligne directe vers la vallée de l’Arve avec les stations de Flaine, St Gervais-Megève-Contamines, Chamonix ?

 

 

Desserte TGV Lyria Paris Genève et Hte Savoie.

Par Marie Prieur (TDG) (Créé: 20.10.2015, 19h40)

A la veille des changements d’horaires ferroviaires, agencés au 13 décembre, la SNCF et la société franco-suisse Lyria (détenue à 76% par la SNCF et 24% par les CFF) n’ont pas bonne presse. L’Association rail Dauphiné Savoie Léman (ARDSL), représentant les usagers, alerte les médias de la «diminution sans précédent des dessertes TGV de Genève, de la Haute-Savoie et de l’Ain».

Elle dénonce tour à tour: la suppression de l’arrêt à Bellegarde du TGV partant de Paris à 9 h 11 en direction de Genève en semaine; l’abandon d’un aller-retour Paris-Genève le dimanche; l’annulation du TGV partant de Paris à 6 h 11 en semaine; l’arrêt de la ligne Genève-Bellegarde-Marseille. «Désormais pour aller dans le sud de la France, il faut prendre une correspondance à Lyon ou Valence», insiste William Lachenal, vice-président de l’ARDSL.

Selon lui, «la desserte de Bellegarde est sacrifiée au profit de Genève. Or, les Haut-Savoyards venant d’Evian ou de la vallée de l’Arve ainsi que les Gessiens viennent à Bellegarde pour prendre le TGV pour Paris.» Pour l’ARDSL, le pôle d’échanges multimodal de Bellegarde, quasi neuf, «se voit ainsi attaqué par Lyria dans ses fonctions essentielles de correspondance entre TGV et TER et de porte d’entrée de la Haute-Savoie et du Pays de Gex.»

Le conseiller régional de Rhône-Alpes, le Vert Jean-Charles Kohlhaas partage ces craintes: «Il est pourtant évident que la clientèle du Genève-Paris ne vient pas uniquement de Genève. En diminuant les circulations et les arrêts à Bellegarde, on diminue les points de rabattements possibles. Et donc la rentabilité de la ligne.»

Cité par Le Temps, Andreas Bergmann, le directeur général de Lyria, explique: «Nous sommes en concurrence avec l’aviation, il s’agit donc de rendre plus attractif le TGV pour les businessmen en passant en dessous la barre symbolique des trois heures de voyage.» Soit 2 h 58 au lieu de 3 h 10.

Un argument «purement marketing, fustige Jean-Charles Kohlhaas. Quand on voyage en train, on n’est pas à dix minutes près, encore faut-il qu’il y ait des connexions!» Celui qui préside la Commission des transports de la Région rappelle que «les Etats ont investi pour la réhabilitation de la ligne du Haut-Bugey». La Confédération avait ainsi financé les travaux à hauteur de 110 millions d’euros, soit un tiers des coûts totaux. Une critique qu’il formule aussi à l’encontre de la SNCF (lire ci-contre): «La Région finance jusqu’à l’entretien de certaines infrastructures et en parallèle, la SNCF diminue ses prestations.»

Repost 0
Published by Avenir Développement Transports 74 - dans TGV Lyria
commenter cet article
2 décembre 2014 2 02 /12 /décembre /2014 19:33

Nous n’allons pas rentrer dans la polémique sur les temps de trajets des TGV Lyria entre Paris et Genève concernant les promesses commerciales de réaliser des temps de trajet en 3h00, alors qu’en réalité les meilleurs temps sont de l’ordre de 3h05 à 3h12 sur les 3h30 précédemment via Culoz. La ligne à voie unique des Carpates réaménagée entre Bourg en Bresse et Bellegarde d’une distance de 65 kms a rencontré différents problèmes techniques et climatiques du terrain depuis sa mise en service. L’enveloppe des travaux s’élevait elle 341 M€ dont 110 M€ pris en charge par la confédération..

Michel Ducret Député du Grand Conseil et Président de la communauté d’intérêt pour les transports publics (CITRAP) souhaitait lui le remboursement de la participation suisse pour la réhabilitation de la ligne RFF des Carpates (Bourg en Bresse –Bellegarde)

lien :http://www.lepaysgessien.fr/Actualite/Ain/2013/10/05/article_tgv_paris_geneve_echec_sur_toute_la_lign.shtml

En 2014, les travaux d’amélioration de la ligne en double voies Bellegarde-Genève Cornavin (Trajet 30’ à 35’) viennent de s’achever par le changement de la signalisation et de l’alimentation électrique  qui elle, passe à 25 000 volts.

 

Trop d’incidents sur cette ligne

Même si nous ne sommes pas des techniciens du rail, fort de constater, que l’on nous rapporte trop, trop, de nombreux incidents sur les trajets Paris Genève Paris. On va dire plus il y a du progrès, plus on y ajoute des sécurités, plus les temps de trajets s’allongent.

Les principaux pénalisés sont les domiciles travail, les touristes moins confrontés aux problèmes, tous souhaitent conserver l’image commerciale du TGV à respecter les horaires. Beaucoup se plaignent d’un service commercial ou d’une direction commerciale qui s’impliquent à des fausses excuses de trafic (neige) alors qu’il n’y en a pas sur le terrain !

 

L’AGFUT-DTC 74 et les élus du 74 mécontents

Nous avons proposé à l’ADTC 74 le doublement du réseau ferroviaire Pont du Rhône (Longeray) - La Roche sur Foron - St Gervais, soit un gain de temps de 45 minutes y compris par le « Shunt » d’Etrembières et une augmentation de 25% de la vitesse commerciale

Lien :http://agfut-dtc.74.over-blog.com/article-paris-st-gervais-les-bains-tgv-115993032.html

La Hte Savoie délaissée au profit de Genève !

Egalement les élus de la Hte Savoie montent au créneau, à ce que l’on renforce la mobilité vers le nord du département. Le financement des infrastructures de la ligne des Carpates et de la gare de Bellegarde avec une participation de la Hte Savoie (4.5 M€) discuté en accord, pour que cette dernière soit desservie par le TGV, particulièrement le pays du Mt Blanc avec 800 000 touristes par année.

On demande des mesures efficaces pour lutter contre les pollutions dans les fonds des vallées PPA  «plan protection atmosphère » avec les Transports internationaux, les chauffages, les mobilités internes etc.

Ci-joint la vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=xJhG_RO0QWk&sns=em

En période de pointe on y dénombre une circulation de 17 TVG sur un week end des vacances d’hiver entre Paris et St Gervais les Bains le Fayet.

Le Conseil Général de la Hte Savoie lui, continue à subventionner à perte un TGV direct AR Paris Evian Paris hebdomadaire pour 20 000 euros par an, bien que ce dernier circule moins rapidement (25’ de plus) que si l’on prenait une correspondance Paris Genève Lyria à Bellegarde !

http://agfut-dtc.74.over-blog.com/le-tgv-et-les-correspondances-non-optimis%C3%A9s-en-74

gare SNCF Paris gare de Lyon

gare SNCF Paris gare de Lyon

Repost 0
Published by Avenir Développement Transports 74 - dans TGV Lyria
commenter cet article

Présentation

  • : Avenir Transports Hte Savoie
  • Avenir Transports Hte Savoie
  • : Collectif de propositions et réflexions sur les transports en communs
  • Contact

Recherche