Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 septembre 2014 7 07 /09 /septembre /2014 09:09
Repost 0
Published by Avenir Développement Transports 74 - dans Annemasse Agglo Transports
commenter cet article
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 07:45

Si nous avions à voter ce PDU, ce serait, dans l’état actuel, négativement.

L’AGFUT-DTC 74 invitée de dernière minute le lundi 11 mars 2013 à Ambilly Clos Babuty, concernant la communication du PDU de la Coms d’Agglo « Annemasse Agglo » a eu un temps trop court pour analyser la présentation.

DSCN4687

 

Malgré les questions diverses et intéressantes des associations présentes, le PDU reste pour nous avec de trop nombreuses interrogations par rapport à notre vision de l’avenir des transports sur cette agglo et au-delà de l’agglo.

Comme dans bien souvent des cas, les associations sont consultées pour la forme alors que les décisions sont déjà entérinées par les élus.

Nous avions déjà écrit Transports Agglo Annemassiens sur notre blog : http://agfut-dtc.74.over-blog.com/article-transports-agglo-annemassienne-110077432.html

Pour l’AGFUT 74 « Annemasse Agglo » n’a pas que des problèmes avec les flux frontaliers.

Mais, une des principales difficultés est la démographie de cette Agglo « Soit une estimation à 2% nous serons dans un ½ siècle 200 000 habitants »

Les déplacements internes sur les zones d’activités industrielles et commerciales d’Annemasse, Ville la Grand, Bas Monthoux, Gaillard sont de plus en plus nombreux.

Comment diminuer les 250 000 déplacements /jour que le PDU détecte sur l'ensemble de l'agglo !.

Cela fait une trentaine d’années que les élus de la 2C2A ont crée les Zones Annemasse –Ville la Grand-Bas-Monthoux et Châtelaine, rien n’a été entrepris concernant les mobilités.

Canaliser avec le TC du Domicile-Travail vers les industries, vers ces dites zones commerciales venant des flux d’Annemasse, ainsi que pour les communes environnantes de l’Agglo et de la région du genevois français comme du genevois helvétique sont inexistantes sinon inéfficaces.

Ces zones d’activités restent, à notre avis, des aspirateurs à voitures, les samedis, on dénombre des flux de plus de 50 000 voitures/jour, on nous parle de 100 000 voitures/jour. Selon des horaires de pointe, il ne devient plus possible de circuler.

 

En attendant une réelle volonté de la part de Com' d’Agglo « Annemasse Agglo », nous dénombrons une vingtaine de points incompréhensibles et incohérents pour la population, en exemple: « Tram à la gare SNCF - l'inexistance d'un P+R sur le pôle gare "-SNCF TER- CFF RER , Lihsa"-Centraliser les flux transfrontaliers TC à passer par le centre ville - P+R sur l’A411 (Gaillard) - Fin de la concession A40 - Le « Shunt » RFF d’Etrembières et sa halte TER et P+R - Le doublon des lignes Annemasse gare et Genève Cornavin avec le TAC 1-2- DA et du tram 12 et le bus 19 en 45’, contre les navettes de substitution TER-RFF N°61 des travaux du CEVA  en 40’ - Contournement d’Annemasse - Tarifs et abonnements Sénior - Tango et son P+R sont ils la bonne solution ! »

Si nous avions à voter ce PDU, ce serait, dans l’état actuel, négativement.

Coms d’Agglo « ANNEMASSE AGGLO »

§ Ambilly

§ Annemasse

§ Bonne

§ Cranves-Sales

§ Etrembières

§ Gaillard

§ Juvigny

§ Lucinges

§ Machilly

§ Saint-Cergues

§ Vetraz-Monthoux

§ Ville-La-GranD

 

Repost 0
Published by AGFUT - DTC 74 - dans Annemasse Agglo Transports
commenter cet article
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 09:44

Synthèse des transports sur la Com d'Agglo "Annemasse Agglo"

Trams - BHNS - Liaison CFF CEVA - TAC - P+R

 

Nous portons un regard sur les transports collectifs (TC) d’"Annemasse Agglo" entre 2014 à 2018 avec la réalisation de trois projets :

1.                      Prolongation de la ligne du tram 12 des TPG (transports publics genevois) de Thônex - Moëllesulaz à Annemasse collège des Glières.

2.                      La mise en place du BHNS « Bus à haut niveau de service » entre Carrefour des Chasseurs avec la création d'un P+R (intersections D1206 et D903) en passant par le pôle gare SNCF et l’autoport, terminus Annemasse Perrier  Lycée J.Monnet.

3.                      La liaison ferroviaire historique entre  Genève Cornavin et Genève Eaux Vives, pour 2018 « le CEVA ».

 

Etat des lieux :

Prolongation de la ligne 12 TPG

 

Gaillard, ville frontalière de 12400 habitants et la commune de Thônex Moillesulaz sont transfrontalières ayant plusieurs voies de communications entre elles. La plate forme transfrontalière de Moëllesulaz prend les flux TC de l’Agglo d’Annemasse avoisinant les 5000 passages jour. La ville de Gaillard accueille également un nombre trop important de voitures ventouses des pendulaires frontaliers, pour l’accès au tram 12 des TPG à la frontière.  Elle travaille sur un projet de P+R sur l’A411, ceci permettrait d’accueillir 900 véhicules avec une connexion des TPG à l’intérieur du parking. Cette ville recherche un développement harmonieux de celle ci.

 

Avec le projet d’une prolongation du tram 12 depuis Moillesulaz en double voies sur Annemasse, sur la D1205 Chamonix Genève, cette dernière va être partiellement obstruée de son flux, en particulier sur les communes de Gaillard, Ambilly (6000 habitants) et Annemasse.

Ceci nous questionne, nous ne connaissons pas le nouveau plan du réseau routier de l’agglo suite à l’investissement du tram. Nous ne voyons pas une route de substitution équivalente à la D 1205 et au flux de la Rte de Genève pour les citadins !

 

Qu’elles seraient les conséquences à trouver des routes de délestages vers Moëllesulaz sans pour autant perturber la sécurité des piétons sur les trottoirs, les parkings pour les habitants et la tranquillité des quartiers.

 

Le tracé du Tram depuis Moëllesulaz, remonte la Rte de Genève, pour tirer sur sa gauche à l’intersection d’Ambilly et Annemasse, rue de la Zone, rue du Parc, rue des Voirons, place Jean Deffaugt, (terminus de la première tranche en 2014) rue du Faucigny, place de l’Etoile, l’Avenue Henri Barbusse, Avenue de Verdun, terminus Lycée des Glières. (terminus de la deuxième tranche en 2020)

 

Est-ce le bon choix ?

Pourquoi une prolongation du tram, alors que 10% des TC s’utilisent depuis Moëllesulaz sur les 40% de personnes employées en suisse!

Les gens qui habitent le Perrier ne sont pas forcément des personnes qui travaillent en suisse ! Pourquoi faire arriver le tram à 750 mètres en aval du centre du Perrier ! Les habitants du Perrier réalisent plutôt du domicile travail sur les zones industrielles Annemasse, Ville la Grand, Bas Monthoux et Gaillard et de plus une majorité rentre à midi manger dans leurs foyers.

 

Diapositive1

 

 

On s’étonne de l’absence d’une destination du tram sur les pôles inters urbains gare SNCF-TER et de la gare routière autocar Lihsa du CG74 d’Annemasse !

 

Nous avouons ne pas bien comprendre le choix et la position du Com d’Agglo "Annemase Agglo". Nous vous suggérons pour une bonne répartition des transports par tram, de réaliser une bifurcation à la hauteur du pont de la Zone d’Ambilly, remonter la rue Emile Zola qui desservirait les nouvelles constructions de logements et particulièrement le palais Royal de la Communauté de l’Agglo "Annemasse Agglo". Ceci représente une longueur de 750 mètres et quelques millions de plus qui se placent dans un développement durable de la ville d'Annemasse. On peut prendre en compte une éventuelle prolongation du tram 12 vers le centre de Ville La Grand.

Ce tracé vers le Perrier pénalise les villes de Gaillard, comme Ambilly, qui verra la disparition de sa halte TER vers Genève Eaux Vives avec le RER.

 

L’AGFUT-DTC 74 partage et soutient la démarche de la ville de Gaillard, deuxième ville de la Com d’Agglo « Annemasse Agglo "

  

La ligne du BHNS

 

Ligne plus locale, précisément pour les scolaires, puisqu’elle dessert les pôles inters urbains gare SNCF-TER (*) et la gare routière autocar Lihsa du CG74. Elle prend son point de départ au Carrefour les Chasseurs à l’extrémité de la ZI , direction Ville La Grand 7129 habitants, gare  SNCF,  pour un terminus au quartier du Perrier. Elle a comme fonctionnalité principale le déplacement des élèves entre les établissements des collèges. Nous restons réservés pour les déplacements DT (domicile travail) sur les zones activités Buchillons, ZI de Montréal avec le pôle multi modal de l’étoile gare.

Cette ligne aura logiquement un couloir réservé aux bus BHNS sur tout son trajet et ouvert à la mobilité vélo électrique !

 (*) Pas  de P+R sur le pôle multimodal  gare SNCF, on nous conseille de stationner son véhicule au P+R des Chasseurs, afin d'utiliser le BHNS. Une  utopie à penser que les usagers ont du temps à perdre matin et soir  pour allé travailler à Genève, Lyon ou  Paris.

 

La liaison RER du CEVA (Cornavin Eaux Vives Annemasse) par les CFF (2018). 

 

Nous disons doublons entre le tram (transport urbain) et le RER (transport périurbain), pour la même destination,  les temps de parcours eux sont divergeant soit 45’ pour le tram et 22’ pour le RER.

A l'aube du CEVA, il existe un transport SNCF entre Annemasse et Genève les Eaux Vives jusqu’au 1 avril 2013, avec des correspondances avec les trams et bus TPG sur différentes destinations et particulièrement vers la gare de Cornavin dans un temps total de 22' depuis Annemasse.

Pourtant les statistiques transfrontaliers d’Asse Agglo nord avoisinent les 15 000 frontaliers, la moyenne de fréquentation sont de 7 voyageurs jour par train pour une circulation de 48 TER/jour de la liaison SNCF Genève EV.

 

Ceci nous interpelle, comment on déplace à ce jour les 15000 frontaliers d    "Annemasse Agglo" ? 

voir lien: Annemasse Agglo Transports 

 

Position de l’AGFUT-DTC 74

 

Nous regrettons le choix d’un pôle urbain au centre ville (Deffaugt) défavorisant les usagers venant de Gaillard, Ambilly, Vétraz Monthoux, Cranves Sales, sur les directions gare routière et ferroviaire. Il est inconcevable que les usagers doivent se déplacer de 500 mètres à pied avec leurs valises pour prendre un train grande ligne SNCF –TGV, ou réutiliser une nouvelle correspondance en utilisant le BHNS, pas très pratique à notre goût pour les personnes âgées.

Nous implorons également au mauvais résonnement des élus d’Annemasse, qui conseillent aux élus de Gaillard, d’allez en aval prendre une correspondance RER à 1.5 kms , vers la gare de Chêne Bourg en Suisse, pour revenir en amont sur France  reprendre un TER pour Thonon, Annecy, Lyon, Paris, Marseille, alors que la ville centre de Gaillard se trouve à moins de 2.5 kms des pôles gare SNCF et routière d'Annemasse.

Tout ceci ne fait pas très sérieux pour les étudiants en fin et début de semaine de passer par la suisse pour regagner leurs universités à Thonon, Annecy, Grenoble, Lyon. C’est une initiative à reprendre sa voiture pour accompagner les jeunes à la gare.

Nous insistons qu’il y a une bifurcation du tram au rond point de la rue de la zone, rue du Parc pour remonter l’avenue Emile Zola, vers la gare SNCF et Routière.

 

Des conséquences ?

 

La rencontre avec Mr Jérôme Lavenier, directeur de la TP2A, nous a démontré l’importance des directions des élus d’Asse Agglo, de mettre tout en œuvre pour réussir son déplacement des TC. Le choix des tracés a été minutieusement analysé par les techniciens. Dans son dialogue, il nous a démontré que l’impact du projet reste le pôle de liaison entre Tram et BHNS sur la place Jean Deffaugt centre ville, en plus des lignes urbaines de l’Agglo. 

Le futur réaménagement des transports de l’Agglo d’Annemasse concernant les études en projet, est que l’on veut favoriser les rabattements TC sur le pôle Gare par bus en site propre (couloir), dans un sens d’encourager les frontaliers à passer par le pôle CEVA. Si ce projet reste, les usagers n’aiment pas les ruptures de charges qui occasionnent des correspondances et des temps de déplacements trop longs par rapport à la voiture.

Sauf erreur de notre part, les coûts des aménagements des TC sur l’Asse -Agglo, comme les investissements des travaux ne sont pas démontrés ! 

Mettre en place le TC transport en site propre, est ce que la ville est conçue pour cela ! Nous, nous estimons qu’elle est trop petite pour seulement 35 000 habitants et 70 000 habitants  pour la Com d'Agglo mités dans de nombreuses communes .

Selon les informations « CERTU » il serait d’équilibrer les dépenses et les recettes de la gestion d’un tram soit pour un minimum 150 000 habitants. Nous ne sommes pas certains de l’initiative, alors que les temps de déplacements resteront toujours trop longs, comme de nombreuses ruptures de charges. 

Comme on nous l’a laissé entendre, la meilleure façon d’utiliser les TC, en particulier le tram, c’est de perturber la circulation route de Genève, les résidents utiliseront le tram ! Une atteinte à la liberté de circuler, en premier lieu pour les résidents. Nous disons, pas de projet de tram sans un design concret des dessertes riveraines et urbaines.

Les élus d’Asse Agglo ont décidés des choix comme des tracés.

 

Réflexion ! un transport en site propre 3 fois moins cher que le tram

 

A 25 Millions le Km de tram, est ce que la ville d'Annemasse, avec ses 35 000 habitants a t'elle les moyens de s’offrir la prolongation du réseau TPG (Transports Publics Genevois) de Moëllesulaz (frontière avec Genève) Annemasse centre et terminus au lycée des Glières  pour une longueur de 3.500 Km. Un coût d’investissement de 62.5 Millions pour une première tranche jusqu’au centre ville et 87.5 Millions si prolongation.

Ce tram urbain sera, quoique que l'on dise, un déplacement lent: soit 45’ pour se rendre à la gare de Cornavin.
De plus, il sera en concurrence avec la liaison CEVA et son  RER qui devrait lui mettre 22’ pour rejoindre Cornavin.

Bon nombre de communes, qui composent la Com' d'Agglo "Annemasse Agglo", sont déjà positionnées à proximité d’un réseau routier plus compétitif, pour se rendre dans le Canton Genève, s'il était en site propre.

La société civile s’interroge sur le management des collectivités locales, de plus en plus sollicitées pour répercuter le montant de leurs investissements sur nos impôts locaux. De plus des projets n’ayant pas l’assurance d’une réussite de cet investissement.

A t’on regardé d’autres solution, moins onéreuse, comme le transport en bus en site propre reconnu comme coûtant 3 fois moins au km que le tram !

 

Voir aussi lien :  Annemasse Agglo – PDU "plan déplacement urbain"

  

 

 

Repost 0
Published by AGFUT - DTC 74 - dans Annemasse Agglo Transports
commenter cet article
4 août 2012 6 04 /08 /août /2012 14:12

CEVA JIM (1)CEVA JIM (3)

JIM juillet-août N°141,  Mr le Maire d’Annemasse, Conseiller Régional PS, nous rappelle que la liaison manquante entre Genève Eaux Vives et La Praille) CEVA met l’agglo d’Annemasse sur des bons rails.

Pour l’AGFUT 74 cette dernière ne va pas booster les transports TCT (Transports collectifs transfrontaliers) avec un faible débit sur les TCT (1.83 % en 2018 contre 0.57% à ce jour) pour se rendre en Suisse. Le seul point positif, pour certains usagers il ne sera plus nécessaire d’avoir une rupture de charge en gare de Genève Eaux Vives avec la correspondance du tram 16 pour se rendre à Cornavin CFF disparu du réseau TPG en 2012 !

Nous ne contestons plus les chiffres du JIM qui sont de plus en plus sérieux. L’étoile gare d’Annemasse à 5 branches (St Gervais, Annecy, Evian, Bellegarde pour le réseau RFF et Cornavin réseau CFF) n’apportera pas des améliorations significatives sur les temps de trajets que nous connaissons à ce jour . (Positif amélioration matériel et cadencement à la ½ heure pour un gain de temps seulement 2' par trajet avec la version SNCF +Tram)

Pour avoir un réseau RER, il aurait fallu améliorer le réseau RFF existant, pour concurrencer les autoroutes A40 et A41, ce qui nous fait dire qu’il faut déjà penser à d’autres solutions pour voir transiter le TCT à 10% par jour soit 25500 p/j. Alors que nos cousins Vaudois en seront eux à 33% par jour.

Lien: http://agfut-dtc.74.over-blog.com/article-le-ceva-interesse-seulement-geneve-et-an-39855623.html

Lien: Insuffisance de transports collectifs transfrontaliers Agglo FVG

Lien: Transports Agglo Annemassiens 1  

 

Repost 0
Published by AGFUT - DTC 74 - dans Annemasse Agglo Transports
commenter cet article
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 08:34

L'Agglo FVG en rade de P+R, pourtant des communes frontalières font des propositions !

Le parking P+R de Sous Moulin  commune de Thônex (douane de Vallard) malgré son agrandissement arrive à saturation.

Plan parking A411La ville de Gaillard propose depuis 2009 à la Communauté d'Agglo "Annemasse Agglo" un projet de recouvrir l'A411 et d'aménager un parking de 900 places, ce qui serait d'éviter le stationnement ventouse des véhicules frontaliers sur sa commune.

La C. d'Agglo "Annemasse Agglo", traine les "pieds"  et semble  protéger la prolongation du tram 12, un transport urbain seulement avantageux sur de courte distance. La construction du P+R de l'A411 est de très loin concurrentielle au tram, puiqu'elle a un impact d'une clientelle  de l'A40 et celui du contournement d'Annemasse.

On pense que les élus de l'ARC SM,  comme  ceux du Projet d'Agglo FVG devraient apporter tout leur soutient à ce projet. 

liens:http://agfut-dtc.74.over-blog.com/article-annemasse-agglo-pdu-116997379.html

 

Repost 0
Published by AGFUT - DTC 74 - dans Annemasse Agglo Transports
commenter cet article
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 09:03

La Communauté d’Agglo "Annemasse Agglo", avec son projet de la prolongation du tram 12 à double voies des TPG (Transports Publics Genevois) Moëllesulaz – Lycée des Glières Annemasse, ne desservira pas le pôle gare SNCF et routière autocars de l’agglomération d'Annemasse  (70 000 habitants)

Elle supprime également un réseau routier compétitif en voiture, en l'occurrence la D1205 Chamonix - Genève 14500 véhicules jour, route de Genève entre Annemasse et la douane de Moëllesulaz, sans offrir un nouveau tracé.

 

Nouveau-tram.jpg

 

Il nous paraît utopique et serait unique en France qu’un transport public (Tram) ne desserve pas un pôle multimodal d’une gare SNCF et routière (5000 v/j). Il pénaliserait 1/3 de l’Agglo à ne pouvoir prétendre à des accès directement avec ce pôle multimodal vers des destinations nationales et internationales.

Incohérent et incompétent de la Commission transport de l'Agglo de conseiller à la population de Gaillard (12000 habitants) à passer chez nos voisins suisse pour utiliser le RER (en aval) et ensuite revenir (amont gare d'Annemasse) sur France pour accéder à une correspondance avec le TER, pour les destinations d' Annecy, St Julien, Thonon, St Gervais, Lyon, Paris. 

 

En détail, la C. d’Agglo "Annemasse Agglo", suggère à la ville de Gaillard (*), pour compenser le manque de l'accès du tram vers le pôle gare SNCF d'Annemasse de se déplacer, en gare de Chêne Bougerie (**) avec des correspondances TPG, sur le territoire suisse distant de 1,5 Kms, ensuite revenir par le RER -CFF Ceva vers la gare d’Annemasse (Le temps estimé de la proposition est de 19 minutes de trajet avec deux ou trois ruptures de charges)

C’est de l’incompétence humaine, qui n’est pas dans la nature de l’homme de fonctionner dans le sens inverse.

 

La population de Gaillard (12000 habitants et d’Ambilly (6000 habitants), sont les principales pénalisées,

Le tram traversera les localités, pour une destination opposée à la gare, avec pour terminus le Lycée des Glières.

Le centre du Perrier  (10 000 habitants) lui est situé à 750 mètres du Lycée des Glières dernier arrêt et laissé pour compte !

Depuis Moëllesulaz, le tram serait distant que de 2.5 kms de la gare SNCF d'Annemasse et routière en passant par le route Emile Zola, soit un temps estimé de 8 minutes  de déplacement pour une seule rupture de charge contre 19' par la proposition suisse.

 

Les responsables de la Communauté d’Agglo d’Annemasse proposent des transports dans l’insuffisance.

 

 

Diapositive1

Tracé tram gare d'Annemasse 

 

 

Diapositive2 

 

 

Lire également lien : Transports Agglo Annemassienne

(*) Réf  départ de la Mairie de Gaillard +750 mètres    

 

Deux simulations                                     

(**)

·          Prendre le Bus N° 1 Lycée Jean Monet gare de Chêne Bourg , cadencement toutes les 40 minutes à l’arrêt Moëllesulaz, temps déplacement 5 minutes gare Chêne -Bourg

·          Temps d’attente du RER cadencement toutes les 10 minutes

·          Déplacement en gare SNCF Annemasse  4 minutes

·          Soit un temps total de 19 minutes

ou 

·          Avec le tram 12 départ gare de Moëllesulaz, cadencement à 7 minutes, déplacement à l’arrêt de Place Favre à Chêne -Bourg, 6 minutes remonter à pied vers la gare de RER de Chêne Bourg (5’)

·          Temps d’attente du RER cadencement toutes les 10 minutes

·          Déplacement en gare SNCF Annemasse 4 minutes

·          Soit un temps de déplacement de 25 minutes

 

 

 

Repost 0
Published by AGFUT - DTC 74 - dans Annemasse Agglo Transports
commenter cet article
10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 10:07

Parking P+R sur l’A411 (projet)

 

Pour faire suite à notre rencontre du 28 novembre 2009 avec le premier magistrat de la ville de Gaillard Mme MAGNIN apparentée UMP, concernant une population de 12 000 habitants, nous a permis d’obtenir plus d’informations sur le parking de 900 places aux portes du Canton de Genève.

plan ville de GaillardEn effet l’AGFUT-DTC 74 s’interrogeait sur ce nouveau P+R aux portes de la Suisse, pour nous, est contre productif à mettre en place de véritables liaisons de transports publics entre le département de la Hte Savoie et le canton de Genève. (Projet FVG)

Si Genève se plaint des véhicules des pendulaires qui stationnent en ville, la France frontalière souhaite également canaliser les flux Genevois sur tout le département (shopping, loisirs, tourisme, etc).

Le cahier des charges du parking sur l’A411 est favorable avec l’amélioration des transports de proximité, comme à l’environnement. Il offre un désengorgement de la ville de Gaillard avec une saturation de places pour les citadins et le stationnement sauvage, comme à la traversée par 40 000 véhicules jour vers la Canton de Genève. Il va améliorer les effets de bruit et de pollution pour la population de proximité de l’autoroute ou défilent des milliers de voitures dans une crevasse qu’est l’A 411 en coupant la ville en deux.

Plan parking A411L’aspect esthétique de la couverture du parking avec le réaménagement d’espace vert et mobilité douce sur la partie supérieure n’est pas négligeable dans le projet.

Si tous les acteurs coté suisse sont les principaux intéressés de posséder un P+R à la porte du Canton, il suffira au TPG (transport public genevois) de déplacer de quelques mètres le point de prise en charge des usagers, sur la partie française.

Avec le futur projet de la prolongation du tram 12 « Agglo Annemassienne » et le futur projet du P+R sur l’A411, la ville de Gaillard serait  la première à être soulagée de véhicules ventouses. 

Repost 0
Published by AGFUT - DTC 74 - dans Annemasse Agglo Transports
commenter cet article

Présentation

  • : Avenir Transports Hte Savoie
  • Avenir Transports Hte Savoie
  • : Collectif de propositions et réflexions sur les transports en communs
  • Contact

Recherche