Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2016 4 07 /01 /janvier /2016 16:25

Réunion d’informations sur les lignes Transalis T71-72-73-74 

La réunion qui s’est tenue mercredi 6 janvier 2016 à Annecy, à la Direction des transports CD 74, n’a pas apporté d’éléments nouveaux (chacun campe sur ses positions)

Les usagers, les clients indépendants regroupés dans un collectif, ont manifesté très fortement leurs mécontentements d’un manque d’harmonisation d’informations sur toutes les lignes, hausse des prix, des abonnements, des arrêts supprimés ou déplacés, etc.

Les principaux mécontents vont au-delà de la frontière, puisque les arrêts et les circuits des lignes Transalis sur le canton de Genève y ont été modifiés suite à la réunion du CCSPL du 19 septembre 2013. Liens :: http://agfut-dtc.74.over-blog.com/2015/12/transports-collectifs-transfrontaliers-tct-les-usagers-en-colere.html

A l’application de la nouvelle convention DSP pour 7 années à venir, les principaux problèmes viennent du côté de l’Etat de Genève, qui sans concertation avec les élus français et usagers a fait modifier les arrêts des lignes commerciales transfrontalières Transalis sur le Canton. L’intérêt des modifications est l’obligation d’utiliser en périphérie la future liaison CEVA avec le Léman Express (2019) ou le réseau TPG pour regagner le centre-ville de Genève.

http://www.tdg.ch/geneve/france-voisine/bus-savoyards-accederont-cur-geneve/story/15854636

 

Des ruptures de charges supplémentaires qui ne sont pas du goût des pendulaires provoquent un grand mécontentement des usagers ou clients fidèles des lignes depuis une quinzaine d’années. L’Etat de Genève impose depuis 2016 la mise en place du futur RER urbain 2019 des pôles d’échanges entre les lignes extérieures avec les TPG et le RER, des changements de mode de transports et augmentations des temps de trajets avec à la clé des surcoûts d’abonnements depuis que l’on supprime les lignes directes Transalis.

Les travailleurs frontaliers et étudiants à temps partiels sont les plus touchés, de plus avec une parité du franc suisse qui a augmenté en 2015, les tarifications de 20% des billets. L’Etat de Genève ne veut également plus de l’abonnement combiné pour les frontaliers.

On n’accepte plus les lignes régulières du CD74 en ville, mais le fleurissement des lignes LOW COST

L’Etat de Genève fait-il fausse route ?

L’Etat Genevois en taxant de 10.50 € en plus du prix du billet unique sur la destination de l’aéroport concernant tous les transports publics (Sauf abonnement) risque pour les locaux d’amplifier l’inverse recherché à ne plus utiliser les TC vers cette destination et voire la place de Bardonnex (Douane) de plus en plus encombrée de voitures particulières ou des services de transports privés pour échapper à la taxe passager.

Toutes les argumentations de l’Etat de Genève ne sont pas convaincantes à l’AGFUT-DTC 74, ce n’est pas un encouragement pour utiliser les TC en supprimant les lignes directes Transalis pour la France à l’arrivée et départ gare Dorcière.

Les usagers veulent juste choisir des lignes directes pour gagner un maximum de temps journalier, avec des abonnements moins onéreux et le plus écologiquement possible. On sait qu’à l’ouverture de la liaison CEVA, les temps des déplacements ferroviaires pour rejoindre la gare de Cornavin avec le Léman Express, ne seront pas améliorés pour les frontaliers venant de St Gervais les Bains, Annecy ou Evian

Avec le refus de l’Etat de Genève de ne plus subventionner les P+R

  • Voici la suppression maintenant des lignes directes françaises, puisque GE ne veut plus participer au financement de celles-ci sur son territoire en 2016
  • La modification des arrêts sur le Canton GE
  • La taxe ajoutée aux billets uniques à destination de l’aéroport
  • Suppression de l’abonnement combiné pour les frontaliers
  • ET DEMAIN sera peut –être le péage urbain !

 

Le canton de Genève avec plus 110 000 frontaliers, bi nationaux etc, à lui seul provoque les flux frontaliers vers son économie du Canton, mais ne veut pas reconnaitre les conséquences des déplacements de ceux-ci. (Pas de plan PDE)

L’AGFUT était présente et observatrice pour soutenir le collectif à cette réunion en engageant celui-ci à se défendre. On rappelle les démarches administratives côté français (élus) déjà entreprises en 2013 sur le même sujet «On ne touche pas les lignes transfrontalières directes du CD 74 » (avec une pétition et une réunion d’informations à la clé) qui n’ont pas eu le succès espéré à nos motivations (aucune demande d’adhésion enregistrée depuis 2013 à l’ouverture de ce dossier) Néanmoins, nous maintenons encore à ce jour nos positions en émettant et signant nos réserves au GLCT sur les PV de la commission du CCSPL.

La seule chose positive, il est prévu d’autres réunions entre le collectif qui doit se consolider, CD74 et le GLCT sur les problèmes rencontrés sur la partie française, restant à programmer.

Le CD74 attend une forte mobilisation des usagers et a besoin d’eux pour soutenir leurs positions auprès de l’Etat de Genève.

Fait à Amancy 07/01/16

 

Fait à Amancy 07/01/16

Informations : A tous les usagers des lignes commerciales transfrontalières TRANSALIS, nous vous rapportons ce que nous avons entendu lors de la réunion de la Commission Consultative des Services Publics Locaux (CCSPL) du GLCT (Groupement Local de Coopération Transfrontalière)

 à Archamps le 19 septembre 2013.

 

* Destinations hors département : *

Suisse : La carte Déclic' n'est valable que sur une origine destination « France-Suisse » sur les lignes du réseau LIHSA (T71, T72, T73 et T74) sans correspondance. 

 

Les propositions annoncées nous interrogent !

L’AGFUT-DTC 74, représentante des usagers et du développement des transports en commun en Hte Savoie, a été la seule à émettre des réserves concernant les propositions de modifications des trajets et arrêts ainsi que les terminus des lignes à Genève, sans consultation des usagers.

Ces nouveautés qui devraient rentrer en service dès 2018.

Les 2500 usagers/ jour des lignes Transalis vont perdre prochainement leurs liaisons directes avec la gare routière de Dorcière (centre de Genève).

Une majorité d’entre eux vont se voir imposer une rupture de charge en périphérie, (comme celle d’utiliser, dès 2019, le RER "Léman Express" de la liaison Cornavin Eaux Vives Annemasse - CEVA ) pour arriver à leurs postes de travail au centre ville.

Ceci entrainera un grand nombre de mécontents car les usagers risquent de passer encore plus de temps dans leurs déplacements domicile travail.

Les bus Transalis directs, sans rupture de charge, sont une solution très intéressante pour les usagers qui, ainsi, n’auront pas à se poser de questions jusqu’au terminus à la gare routière Place Dorcière centre de Genève. Ceci avec un seul titre de transport du délégataire sans obligation d’achat d’un abonnement Unireso.

Pour toutes informations complémentaires, nous vous demandons de vous faire connaitre par adresse mail, (discrétion assurée par « Cci ») afin de trouver ensemble des solutions adéquates dans l’intérêt des usagers et porter ces propositions auprès des élus et de la commission du GLCT.

Lors de cette rencontre l’AGFUT-DTC 74 a émis les propositions en concertations avec les usagers, d’une augmentation de 5 A/R Findrol-Genève, sur la ligne T74, St Gervais les Bains- Genève, lien : http://agfut-dtc.74.over-blog.com/ligne-t74-insuffisance-de-transports-transfrontaliers

avec également la création d’une ligne autoroutière entre Findrol et l'aéroport de Genève Cointrin  "Airport Express" Lien: http://agfut-dtc.74.over-blog.com/article-findrol-airport-express-en-23minutes-104950139.html

 

Consulter les modifications des lignes, voir fichier PDF ci joint: 

 

Contact:: agfut.dtc74@free.fr

 

Lignes commerciales Transfrontalières TRANSALIS T71-72-73-74
Lignes commerciales Transfrontalières TRANSALIS T71-72-73-74

Lignes commerciales Transfrontalières TRANSALIS T71-72-73-74

Détail des modifications des lignes transfrontalières en 2018

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Robin 25/02/2016 12:06

Le retard constant du T72 et ce dans les deux sens, on en parle ? Attendre 35 minutes à un arrêt sans aucune informations sur l'endroit où ce trouve le bus, je trouves ça inadmissible.

Avenir Transports Hte Savoie 25/02/2016 14:16

Qu'est ce que vous proposez pour améliorer le service !

Morel 10/04/2014 16:02

Fin 2019, une arrivée à Bachet de Pesay et en 6 min à la gare Cornavin, chouette ! Enfin un service de qualité.

agfut dtc74 03/10/2014 12:20

Bonjour,
Je pense que vous parlez de la T72
Les horaires sont respectés, soit 1h10 par la liaison A41 et 1h30 par RN via Cruseilles
Cordialement

piero 24/09/2014 09:26

Bonjour,

Je cherche des avis des utilisateurs de la ligne T7 annecy genève (temps de trajet respecté/amélioré (?)... )bouchon à la douane ou route de st julien) D'avance je vous remercie pour un retour

AGFUT-DTC 74 10/04/2014 17:17

Bonjour,
Ce n'est pas la majorité de la pétition qui a été signé, il y à quelques mois, pour le maintien d'une ligne directe. Si vous estimez d'avoir raison, d'un avis personnel avec deux ruptures de charges de plus + les temps de correspondances, je vous en laisse seul juge.

eldwane 11/10/2013 11:35

La place Dorcière est le centre de Genève? Ah, il me semblait que le centre se trouvait plutôt du côté de la place Bel Air... Pourquoi maintenir la T73 jusqu'à Genève quand CEVA sera construit alors que les liaisons RER permettront le même trajet, en moins de temps?

Sinon, vous saviez qu'on ecrit UNIRESO, pas UNIRESEAU...?

Hervé 10/04/2014 17:01

Bonjour,
Bientôt selon le GLCT, vous aurez la possibilité de prendre le RER -EVA en périphérie. Les usagers demandent à ce que l'on arrêtent de saboter ce qui marche en transport collectif transfrontalier en voulant pénaliser les trajets directs des pendulaires frontaliers et transfrontaliers. La gare routière place Dorcière est centrale, elle permet aux touristes à 5 minutes de marche à pieds de la gare CFF de Cornavin (Trams , trains et bus) de posséder le réseau les lignes Transalis du CG 74 (T71-72-T73-T74) sur le même pôle sur un même pôle, puisqu'il existe d'autres arrêts sur ses lignes sur l'urbain de Genève.

eldwane 21/11/2013 22:37

Je le reconnais, avec mon diplôme de bucheron, et mon 4x4 depuis le fin fond de l'Ardèche, je n'y connais absolument rien du tout sur les transports en Haute-Savoie. Et sinon, plutôt que des suppositions teintées de mépris, une réponse argumentée de votre part, c'est trop demandé?

Quand je vois que les lignes T73 et T74 ont un parcours parallèle au train (Annecy - La Roche - Annemasse - Genève pour l'une, et St-Gervais - Bonneville - Genève pour l'autre), il me semble évident que ces lignes soient en rabattement sur le réseau ferroviaire qui se DOIT d'être un axe structurant et majeur pour l'agglomération.

Et je persiste à le dire, la gare routière de la Place Dorcière est au milieu de nulle-part, par rapport aux axes importans de transport publcs dans Genève (10 minutes de la gare!, loin de toutes lignes de trams,...). A la limite, le compromis serait de faire arriver la T71 à Rive (à condition qu'il y ait de la place), et la T72 à Plainpalais, voire Bel-Air (et encore, en se tapant tous les bouchons de la route des acacias...).

Maintenant, je retourne dans mon trou, moi petit ignorant des transports...

AGFUT-DTC 74 21/11/2013 08:14

Vous n'y connaissez pas grand chose dans les transports collectifs, vous devez certainement pas les utiliser pour vous rendre à Genève depuis Evian, voir la Vallée de l'Arve, ou la région d'Annecy

Présentation

  • : Avenir Transports Hte Savoie
  • Avenir Transports Hte Savoie
  • : Collectif de propositions et réflexions sur les transports en communs
  • Contact

Recherche