Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 21:36

DSCF4618Les communications ferroviaires depuis la France vers Genève promulguées par Napoléon III, une seule datant des années 1858 via Bellegarde. La gare de Cornavin resta française jusqu’en 1912.

Les chemins de fer savoyards à Genève ont fait couler beaucoup d’encre jusqu’en 1898 à cause des choix de tracés entre la rive gauche ou droite de l’Arve.

Les relations avec Genève se sont froissées en 1860, alors qu’Annecy et le Conseil Départemental voyaient d’un mauvais œil les zones franches accordées à la Savoie du Nord depuis l’annexion de la Savoie à la France.

Napoléon III sélectionna un des nombreux tracés ferroviaires, comme celui de la ligne du pied du Salève, Longeray Annemasse (1880), le choix de la liaison avec Annecy, a été arbitré par la municipalité de Bonneville (Faucigny) de l’époque sur des zones de population, Reignier et La Roche sur Foron (1884 Cluses (1890).

Pour avoir une liaison directe avec la Hte Savoie, Genève réactualisa en 2001 selon le tracé de «1912 », décidant seul le raccordement ferroviaire de Cornavin à la gare d’Annemasse (74) (CEVA). Cette dernière semble avoir qu’un seul intérêt à ce que la ville de Genève soit desservie avec le restant des cantons suisse par un métro RER. En conservant le tracé dans l’état, on est sûr de détenir la certitude d’être subventionné par la convention entre le canton de Genève et la confédération suisse de l’époque mais que seul Genève s’intéresse au développement des transports urbains dans son canton.

DSCF4617En 2016, on espère voir enfin l’ouverture historique du CEVA à 98 % en territoire suisse pour le prolongement du RER Vaudois ayant comme terminus la gare d’Annemasse en France.

L’Association du Développement des Transports en Commun 74 « ADTC 74 » martèle depuis plusieurs années l’insuffisance de tracés performants vers des pôles reconnus de Genève pour un bon transfert de la voiture au RER. Le CEVA+ et nos propositions des « shunts » ferroviaires propulseraient déjà plus largement des éventails supérieurs au tracé traditionnel, en tout état de cause sans affecter l’ignorance des villes, bien au contraire en les rapprochant grâce à des temps de déplacements performants par des liaisons alternatives et complémentaires.

Malgré les sommes colossales affectées au projet CEVA, le futur pôle Métropolitain et le Canton de Genève dans un projet d’Agglomération Franco Valdo Genevoise sont loin d’avoir solutionnés les transports de proximités avec le pôle de Genève. Actuellement le « CEVA » a du « plomb dans l’aile » avec le doublement des investissements sur France + 100 millions d’euros.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REY 27/09/2016 10:13

LA GARE D ANNECY SERA LE TERMINUS DU LEMAN EXPRESS

Hervé 29/09/2016 08:52

Pas de doute !

Présentation

  • : Avenir Transports Hte Savoie
  • Avenir Transports Hte Savoie
  • : Collectif de propositions et réflexions sur les transports en communs
  • Contact

Recherche