Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 09:38

Désenclavement du Chablais " Les mobilités"

 

DSCN3656Le désenclavement du Chablais, c’est faciliter l’accès AU nord du territoire de la Hte Savoie depuis le Sud qui va lui PERMETTRE de favoriser son économie, son TOURISME et, également, pour les particuliers concernant les déplacements domiciles-travail-études, AINSI QUE TOUS les professionnels qui sont continuellement congestionnés sur des routes départementales. CE N'EST UN secret pour personne, les queues de véhicules s’allongent de plus en plus dans les traversées DE chaque village, ce qui ENGENDRE DE nombreuses heures perdues qui se répercutent, forcément, sur le consommateur.

Autre remarque CONCERNANT le développement durable: les déplacements en mobilités douces ne sont PAS pris en compte.

Situation des flux aujourd’hui.

Si on se réfère à la situation des flux par la route, depuis le Pays d’Evian les Bains et Thonon les Bains plus les vallées de Morzine et Châtel, CES FLUX se concentrent par deux routes la D 1005 et la D 1206 qui s’accouplent avec la D 903 depuis Machilly pour rejoindre Findrol et le sud du département de la Hte Savoie. Transiter par la D 1206, qui traverse Annemasse, aux risques, selon les heures, de se trouver dans un trafic très perturbé au niveau de la Zone commerciale de l’aérodrome, ou de la traversée d’Annemasse -Zone du Perrier, ainsi que les ZI et ZC de Gaillard pour rejoindre l’A411 et l’A 40.

Le pôle de Findrol lui reste un nœud de communication routière très important avec des pointes de 16 000 v/j comprenant les routes D1209 desservant les vallées Verte et du Giffre, la D1205 entre Bonneville et Annemasse, les entrées et sorties de l’A40 vers Genève, Chamonix, Annecy, comme la continuité de la D1503 vers La Roche sur Foron, Reignier, Annecy.

 

Le projet d’une 2x2 voies, tôt ou tard se REVELE de plus en plus indispensable.

 

Une démographie GALOPANTE (environ+8000 hab./an en Haute Savoie) DÛE, PRINCIPALEMENT, A UNE OFFRE DE TRAVAIL EN SUISSE BIEN SUPERIEURE A LA France et à l’installation de très nombreux genevois (estimation allant jusqu'à 40 000 suisses) sur notre territoire à cause d’une pénurie de construction de logements sur le Canton de Genève. Tous ces paramètres augmentent les flux de véhicules qui demandent aujourd’hui de prévoir le futur pour demain.

Coût estimé : 375 M € entre l’A40 et Thonon 

 

Ligne RFF 

 

Actuellement, la LIGNE RFF SEULE NE PEUT CONCURRENCER LE TOUT ROUTIER CAR DANS L'INCAPACITE D'ABSORBER UNE PARTIE IMPORTANTE DE CES FLUX ROUTIERS. 

Cela PEUT PARAITRE UTOPIQUE FACE A LA REALITE DE CHAQUE JOUR MAIS, S'IL Y A UNE VOLONTE DE L'ETAT, de la Région RA restant elle, société organisatrice des transports TER, DE REVOIR sa politique et la rendre plus attrayante entre le Nord et le Sud du département, avec les concours du CONSEIL GENERAL ET DES COMMUNAUTES DE COMMUNES, NOUS POUVONS Y ARRIVER.

 

HABITANTS DE LA Région d’Annecy et de la vallée de l’Arve CONDAMNES de 40’ à 1h40 d’attente à Annemasse ! 

 

Lien : http://agfut-dtc.74.over-blog.com/article-transports-pour-la-535eme-foire-de-crete-109727211.html

 

On peut imaginer investir sur le doublement de la ligne RFF, qui permettrait de doubler les transports fret des Eaux d’Evian (Diminution des poids lourds et stabilisation du Co2) ET aussi améliorer les temps de déplacements DES RER transfrontaliers avec Genève pour un gain de temps D'environ 6 à 8’ par trajet (LE RER deviendrait plus concurrentiel VIS A VIS DE la voiture) Une destination pour présenter l’arrivée de un ou deux TGV en AR par jour.

Les coûts : estimation 285 M€ jusqu'à La Roche sur Foron.

 

lien: 

http://agfut-dtc.74.over-blog.com/2013/11/le-chablais-p%C3%A9nalis%C3%A9-pour-rejoindre-annecy-et-st-gervais-en-ter.html 

 

La Région RA, nous pénalise deux fois.

 

1.      Elle EST contre le développement routier.

2.      Mais elle ne propose rien pour améliorer la ligne RFF entre Annecy – Evian, comme avec St Gervais. Les temps de déplacements SONT entre 1h 49 ET 3h25 ET pour la destination Chamonix compter encore 40’ de plus avec le Train Express Mt Blanc.

Temps de trajets TER similaires à ceux d’un TGV pour ALLER A Paris depuis Bellegarde.

Il faut compter en voiture pour Annecy 1h30 distant de 88 kms (autoroute et nationale) et pour St Gervais le Fayet 1h15 pour 94 kms. Pour la destination Chamonix compter encore 17’ de plus en voiture.

                   

Qui veut prendre le TER dans ces conditions ? Selon votre destination en dehors de TPU les transports de proximité sont rarissimes !

 

Préfère t-on jouer UNIQUEMENT la carte du Tonkin ! Pour une misère de passagers. C’est du tape à l’œil ! Alors que tout reste à réaliser par le Sud.

DSCN3655Par une simulation, utiliser la 2x2 voies, pour rejoindre Annecy il faut compter ENVIRON 55’ depuis Evian. On peut envisager voire l’installation de lignes autoroutières d’autocars Lihsa entre Evian et Annecy via une correspondance à FINDROL avec la ligne Findrol Airport Express en 23’.

 

Est-ce que les responsables d’associations ou les élus qui sont contre le tout routier, ont pris, une seule fois, le TER pour faire Evian-Annecy - retour journalièrement ou en abonnement domicile travail études. Aujourd’hui il est possible de faire circuler le TER en 1h 30 sur Annecy, en doublant le réseau RFF on arriverait à 1h 20, construire un tunnel RFF sous Col d’Evires ferait progresser le temps en 1h10.

Maintenant attendons 2018 avec l’arrivée de la liaison du CEVA et la mise en circulation de deux TER par axe en Hte Savoie.

 

Quand aux choix de la liaison A40 - Les Chasseursce n’est plus de notre ressort,  en choisissant l’option C, elle pourrait se construire par un tunnel sous le plateau de Loëx, ensuite traverser la Menoge à ciel ouvert, un deuxième tunnel pour rejoindre la connexion D 903 avec une 1er option sous Cranves Sales ou une 2em option sous Lossy Cabouet. On devrait s’inspirer de nos voisins helvètes, qui réalisent des investissements durables, pour éviter tous les ¼ de siècle à transformer et réinvestir des capitaux qui à la fin du compte coûte plus cher qu’un bon investissement. Ceci aurait le mérite de conserver l’existant, comme les zones humides des Creux. Très important, à ne pas toujours détruire les paysages avec de nouvelles transformations selon les variantes.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by AGFUT - DTC 74 - dans Transports TER
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Avenir Transports Hte Savoie
  • Avenir Transports Hte Savoie
  • : Collectif de propositions et réflexions sur les transports en communs
  • Contact

Recherche