Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 11:29

La conclusion pour la liaison CEVA !

 

Seulement deux minutes d'écart avec l'ancienne liaison TER pour se rendre à Genève nous font réagir!

Ci joint: Deux articles de la presse écrite locale concernant la liaison CEVA, « Cornavin-Eaux-Vives-Annemasse »

·         Le 1er consiste à une interview du Président de l’AGFUT -74 par le Messager, édition du Genevois, à propos des transports transfrontaliers "Ce CEVA ce n'est pas la solution du siècle! " 

·         Le 2eme consiste à une reprise d’informations de notre blog par l’Hebdo 74 : "CEVA France surestimé"  

Ces deux articles étant complémentaires, nous avons décidé tirer une conclusion à ce dossier, ceci après de nombreuses années de persuasions et d’informations auprès de la presse et de nos élus.

    

La liaison CEVA va fonctionner en 2018, l’AGFUT-DTC 74 dénoncera toujours l’insuffisance de transports collectifs transfrontaliers (TCT), «AG-AGFUT-DTC 74 décembre 2012 », le CEVA seul ne représentera en 2018 que 1.76% des TCT sur les 272844 passages /jour, très loin de nos estimations à 10% des TCT tous confondus voir seulement 5%.

Ceva France surestimé Hebdo 74Nous faisons des propositions et pas de critiques, mais l’aboutissement d’un projet est toujours une lubie d’un ou de plusieurs élus maladroits concernant les paramètres de déplacements en transport domicile-travail. Un dossier rédigé sans concertation avec la France voisine. Un tracé du siècle dernier (1912), alors qu’il n’y a pas eu d’études sur les flux de déplacements domicile travail, comme se mettre en concurrence avec la voiture fléau de la pollution. Pour nous Savoyards, nous savions très bien depuis le départ, que nous risquions d’être «roulés dans la farine » par nos voisins Genevois.

Un projet annoncé en 2003 (signature de la Charte), c’est depuis 2004 que les usagers des transports domicile travail recommandent et font des propositions collectives pour améliorer les temps de trajet TCT comme exemple: Actuellement entre La Roche sur Foron pour rejoindre un poste de travail à Châtelaine-Genève, ce sont entre 2h30 à 3 h / jour de trajet TCT, alors que si l’on prend sa voiture il nous faut seulement 27’ pour la même destination par l’A40 et l’A1.

1er –Notre offre était de gagner 6’ par trajet avec le « Shunt » d’Ambilly estimation 30 millions € sur les directions St Gervais-Annecy (Kms inférieur et sans rebroussement).

Egalement la 2eme solution était de gagner 12’ par trajet avec la création du barreau Sud sur les directions St Gervais-Annecy (Kms inférieur, direct et vitesse d’exploitation plus rapide). Des temps de déplacements restant idem, voire même inférieurs au CEVA pour Annemasse et Thonon en doublant la ligne RFF Longeray-Annemasse et celle de La Roche sur Foron, avec la création du « shunt d’Etrembières, pour un investissement estimé à 225 M €.

Aurait permis  en 3eme solution une liaison ferroviaire RER inexistante à ce jour en  utilisant le barreau sud entre St Julien en Genevois et Cornavin en 15’ contre les 45’ avec le prochain tram (2018) ou l’aéroport de Cointrin. Sans compter les créations des haltes P+R d’Etrembières et Archamps.

La solution du « Shunt d’Etrembières » faisait bénéficier pour la vallée de l’Arve un gain de temps de 25’ par trajet, comme l’arrivée de trains grandes lignes sur le pôle touristique le plus important de RA,  comme faire circuler 4 TER/heure sur la vallée avec l’application du  PPA. 

Concernant la partie suisse l’investissement aurait été de 160 millions de CHF contre 1 milliard 462 millions de CHF avec le CEVA.

Les trains grandes lignes TGV et internationaux pourraient circuler vers la France sans rebroussement.

A la place de la ligne RFF Annemasse Eaux Vives, proposition d’une association Genevoise, le prolongement du tram 12bis entre la Gare d’Annemasse et le centre ville de Genève, en double voies, avec de multiples arrêts (Ambilly, Gaillard) en plus de l’aménagement d’une piste cyclable. Sans pour autant saccager la route de Genève Moëllesulaz - Annemasse sur 3 kms.

 le CEVA entretien Le messager100113

Nous rappelons que le projet du CEVA est indépendant du projet d’Agglo du Grand Genève, nous avons subit menaces de responsabilité à l’échec du projet, dissuasions…. !

 

Pour Genève c’est un super projet, le RER partant d’Annemasse, Chêne-Bourg, Hôpital Cantonal, Carouge, Pont Rouge, Cornavin, desservira toute la Suisse sans rupture de charge et BERNE pour le Conseil Fédéral … ! En plus une ligne électrifiée par les CFF. Le RER urbain du Canton GE, pourra bénéficier  d’une fréquentation de 10 000 v/ jour à 15 000 v/j sur Cornavin.

 

La ville d’Annemasse serait-elle déjà la banlieue de Genève !

 

Nous félicitons et saluons le courage des élus du CG 74 et son Président Christian Monteil qui subventionne le CEVA à 65 Millions €.

Pour mémoire, dans nos propositions figurent en 4eme solution, la ligne autoroutière « Findrol Airport Express » en 27’, avec un P+R de 1000 places, une gare multimodale, plus une zone de services.

Bien que nous fassions le constat, nous ne sommes jamais consultés, par les collectivités, les Coms’coms, les administrations, ils organisent les transports des usagers à leurs façons, sans se soucier et rechercher les performances et les rentabilités du transport domicile travail qui représente 54% de la fréquentation TER en Hte Savoie en 2011.

 

Voir aussi le lien : CEVA France surestimé! CEVA France surestimé !

Voir aussi lien : Transports transfrontaliers, pas de miraclehttp://les3sc.blog.tdg.ch/

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Avenir Transports Hte Savoie
  • Avenir Transports Hte Savoie
  • : Collectif de propositions et réflexions sur les transports en communs
  • Contact

Recherche