Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 10:49

« CEVA+ » = Pro RER

 

Favorable pour des liaisons RER Vaud - Genève - Hte Savoie

Favorable aux cadencements et  équipements RER (Transféris)

Coté Vaud les liaisons fonctionnent 30% des flux par les TC

Coté 74-01 les liaisons fonctionnent à 2% des flux par TC

 

Le CEVA tel que l’on nous le propose encore à ce jour avec l’association politique pro CEVA, semble plus la réussite et la mise en place de la liaison mythique Cornavin Eaux Vives Annemasse, pour marquer l’histoire des 153 années de retard.

 

Dans ce projet, l’intérêt de l’usager, lui, semble complètement mis de coté. On ne se pose pas  les bonnes questions, comment déplacer le plus grand nombre de personnes, diminuer les flux de véhicules vers l’agglo Franco Genevoise principalement ceux venant des départements français.

 

On ne respecte pas le cahier des charges des usagers des transports à savoir :

Ø      Des offres rapides et modulables

Ø      Sans rebroussement

Ø      Sans rupture de charge

Ø      Au plus près des lieux de travail, aéroport et gare centrale

Ø      Pour bon transfert des personnes à travers l’agglo FVG.

 

Nos remarques :

Ø      Aucun accès RER vers  l’aéroport !

Ø      Aucun accès RER vers St Julien en Genevois !

Ø      Aucun accès RER vers Meyrin Zimeyza en partant de St Julien en Genevois !

Ø      Aucun accès RER vers Ferney Voltaire !

Ø      Annemasse se transforme en une gare « cul » de sac du réseau RER

Ø      Aucun accès direct Annemasse Aéroport !

Ø      Aucun accès RER direct vers Annecy, St Gervais, Evian

Ø      Aucun P+R sur son parcours.

 DSCN0790
DSCF2250P

Pour pouvoir supporter les investissements, il faut transporter entre 10 000 et 20 000 personnes par jour en A et R

 Le « CEVA+ » est le meilleur choix de tracé ferroviaire, en le faisant pénétrer directement jusqu’à La Roche sur Foron en 30 minutes. Cette option apporte des solutions durables sur l’aménagement de l’existant. Il permet un bon tissage du réseau ferroviaire sur l’Agglo Transfrontalière Genevoise en le créditant des plus performent et des moins couteux.

Les estimations seraient de 9000V/jour et 2000 v/j avec l’aménagement en double voies de tram TPG sur la ligne existante RFF Annemasse – Eaux-Vives.

 

Le 29 novembre 2009 les citoyens du Canton de Genève vont voter sur une rallonge budgétaire de 110 millions de FS. La totalité des investissements du CEVA vont avoisiner les 2 000 millions de CHF. Seulement la moitié de cette somme serait nécessaire pour tisser un bon réseau ferroviaire sur l’agglo FVG avec de nombreux accès multimodaux.

 

Ce dernier ouvrira naturellement des extensions, 1) de mettre Genève centre à 50’ d’Annecy centre  en construisant le tunnel d’Evires « la Roche sur Foron-Groisy ».

2) le Tonkin revient comme un projet complémentaire au CEVA, oui, mais en construisant un projet franco suisse valorisant qui n’est pas le cas actuellement.

 

Amancy le 26/10/09 





 

Partager cet article

Repost 0
Published by agfut-dtc 74 - dans CEVA plus
commenter cet article

commentaires

Eric 17/10/2009 19:51


Bonjour,

Je me permets d'intervenir également pour défendre le RER franco-valdo-genevois. Il est très discutable de défendre des alternatives aujourd'hui, à quelques semaines d'une votation capitale, alors
qu'on se veut défenseurs des transports publics dans l'agglomération.
Personnellement, je pense que si la votation sur le CEVA était négative, rien ne se ferait dans notre région dans les 20 prochaines années. C'est une réalité. La Suisse fonctionne comme cela, la
Confédération finance 60% du CEVA, le Canton de Genève 40%. Qu'il a été dur de monter ce financement! Berne y réfléchirait à deux fois avant d'engager de l'argent à Genève alors que Bâle, Berne,
Zurich, Lucerne ou Lausanne mènent des projets semblables et dynamiques.
Les idées qu'amène l'agfut ne sont pas mauvaises, les shunts en Haute-Savoie, des doublements de voies etc., mais pourquoi les mettre en opposition au CEVA? Ces projets ne sont-ils pas
complémentaires? Ne faudrait-il pas militer dès la construction du CEVA pour qu'ils se réalisent?
De plus, les associations se mobilisent en France et en Suisse pour le CEVA, tout comme la classe politique, pourquoi ne pas faire part de ces idées pour avancer constructivement vers un RER encore
plus efficace?
Je plaide pour le CEVA et appelle tous les citoyens genevois à l'accepter, car nous risquons, sans ça, de se retrouver sans rien pour un bon moment.

Salutations, Eric H.


Hervé 16/03/2010 22:58


Seul l'avenir nous dira qui avait raison, nous avons été la seule association à proposer une alternative pour valoriser le CEVA.
Nous avons retenu comme paramètres, le transfert des usagers de la route vers le futur RER avec des temps de déplacements compétitifs.
Le CEVA est de très loin la seule solution pour un bon transfert des personnes en transports collectifs (TC) sur la frontière, il représente que 2% des passages journaliers tout confondus. Le
canton de Vaud avec Genève c'est 27% des TC.


Présentation

  • : Avenir Transports Hte Savoie
  • Avenir Transports Hte Savoie
  • : Collectif de propositions et réflexions sur les transports en communs
  • Contact

Recherche