Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2009 6 15 /08 /août /2009 15:23

L’association française des usagers et développement des transports de la Hte Savoie (AGFUT-DTC 74) est bien pro CEVA, contraire à ce que veut bien dire le Blog sur la Tribune de Genève : http://metropolegeneve.blog.tdg.ch/ .

Le projet du tracé du CEVA tel que l’on nous le présente encore à ce jour reste un projet du vingtième siècle, presque dépassé, n’offrant pas aux usagers, venant de France, ce qu’ils attendent d’un transport inter urbain performant.

Si Genève reste un pôle géographique incontournable pour les destinations avec son aéroport international de Cointrin et la gare de Genève Cornavin, on enregistre une main d’œuvre pendulaire domicile travail « frontaliers, Vaudois et touristiques approchant 120 000 passages jour.

Le Conseil d’Etat de Genève en prenant position en 1988 pour le CEVA, n’a pas imaginé son développement tel qu’on le connaît à ce jour, plus de frontière pour se retrouver au centre de l’Europe.

Aussi la France voisine, subissant le choix de la décision, voit également son territoire venir le dortoir de la main d’œuvre frontalière en forte augmentation. Il faut ajouter l’ampleur du marché du tourisme été comme hiver, le développement des bassins industriels du Faucigny et d’Annecy. Un effet pervers par un nombre important de Genevois venir fréquenter avec leurs voitures individuelles, nos villes, vallées et nos stations.

Les citoyens le l’ère du vingt et unième siècle eux ont un regard sur le développement durable, le respect de l’environnement. Ils attendent des transports transfrontaliers directs entre la France et le Canton de Genève d’un vingt et unième siècle principalement avec le ferroviaire. Ces derniers seront le rendu des temps de déplacements d’un transport moderne, des temps de trajets compétitifs et concurrentiels sur itinéraire similaire en automobile.

Nous pensons sérieusement, que sans une nouvelle étude concrète, en incluant un développement des mobilités directes depuis la France, (ruptures de charges et rebroussements) vers les deux pôles de destination (aéroport international de Cointrin et la gare de Genève Cornavin), le transfert des usagers de la route aux rails ne se réalisera pas. Genève aura raté l’occasion de voir diminuer sérieusement les flux de proximité des pendulaires.

L’association AGFUT-DTC 74, société civile, dit « rien de bien valorisant, pour utiliser les transports publics ». La France, Savoyards et élus n’ayant pas la culture transports (actuellement 1.5% de fréquentation en transports inters urbains). Pour cause, aucun train express régionaux (RER et TER) n’ont accès pour l’instant à la gare CFF de l’aéroport de Cointrin. Ceci représente une grosse lacune à faire diminuer les circulations sur la métropole genevoise transfrontalière.

Le ceva lui, n’offrira pas les liaisons directes souhaitées pour changer les habitudes,  en plus la facture du projet reste pharaonique. Le GLCT, étudie la mise en place d’une nouvelle ligne inter urbaine par autocar entre St Gervais et Genève sur l’A40 en utilisant les P+R.

Aujourd’hui, pour nous français, rien ne rentre dans le développement durable, le grenelle de l’environnement et la taxe carbone sur le particulier.

Pourtant Il existe des solutions ferroviaires pour le siècle nouveau, « blog: AGFUT-DTC74 » avec des communications directes, valorisantes, pour canaliser les genevois résidents en France, les pendulaires, ayant à ce jour la facilité des déplacements par les autoroutes A40 et A41

Nous avons observé que l’argent n’est pas un facteur de dissuasion, par contre le temps de parcours et la qualité de service dans les TER ou RER, en plus la création de P+R sur la mutimodalité en font des paramètres importants

Cela fait un siècle que nous attendons le raccordement ferroviaire rive droite, rive gauche. Ne serait-il pas mieux de perdre une décennie, pour valoriser le siècle prochain.

Deux exemples simples, Genève aéroport-Chamonix en 1h en TER, canaliser le million de visiteur à Chamonix par année, également Annecy candidate des jeux Olympiques 2018. Depuis l’aéroport, nous attendons des départs et arrivées d’un RER ou TER toutes les 20 minutes avec la France voisine.

le 15/08/2009

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Avenir Transports Hte Savoie
  • Avenir Transports Hte Savoie
  • : Collectif de propositions et réflexions sur les transports en communs
  • Contact

Recherche