Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2016 7 10 /01 /janvier /2016 17:31

Projet de mobilité ouest (tunnel sous le Semnoz et BHNS entre Annecy et Faverges) 

Dans ce  dossier de la départementale D 1508 Bellegarde - Albertville traversant la ville d’Annecy Ouest en Est, déjà ouvert en 2006, l’AGFUT à l’époque était encore membre de la FRAPNA, mais  fort de constater que cette idée a déjà fait couler beaucoup d’encre et la fera encore

Nous avons ceux qui sont pour (l’avenir d’une région) et  ceux qui sont contre la création du tunnel (Environnement). Un choix difficile pour les riverains, indispensable pour certains, inconcevable pour d’autres. La région de Sevrier à St Jorioz et Duingt, une enclave coincée entre la Lac et le Semnoz où il fait bon vivre, mais occasionne des galères pour regagner Annecy et sa périphérie.

On nous demande notre avis sur le projet TCSP, et la construction d’un tunnel routier pour les flux des véhicules

Deux problèmes en un. Quelle priorité ! La route ou les TC, les deux en sites propre ou non

Pour ce qui nous concerne, nous ne sommes pas opposés au tunnel, puisque ce dernier se fera de toute façon par nos élus, la forte densité de voitures entre Sevrier et les Marquisats, puisque en été on compte 50’de déplacement pour se rendre à la gare d’Annecy.

Si le tunnel routier se réalise, la circulation y sera plus fluide entre Sevrier et Annecy, logiquement une grosse baisse du trafic en passant par les Marquisats.

De ce fait, on propose que les TC restent en site propre le long de la D1508 entre Duingt, à Sevrier, un transport BHNS classique au départ, avec une évolution plus technique dans les décennies à venir.

Restant pas favorables au franchissement par le tunnel pour les TC, mais ces derniers devront continuer d’assurer une bonne desserte vers le centre-ville d’Annecy via les Marquisats en aménageant un couloir prioritaire au TC.

Pour un transport collectif plus rapide pour les usagers venant des destinations de Doussard et Faverges, il faudrait étudier l’aménagement d’un P+R à Duingt, et,  expérimenter un service de navettes rapides et directes aux heures de pointe jusqu’à la gare SNCF d’Annecy.

Réutiliser la voie verte pour y aménager un tram à voie métrique ou autre, nous n’y sommes pas favorables en tant que cyclotouristes, aussi représentant des mobilités douces, en plus Président d’honneur du Codep FFCT, c’est un impact touristique incontournable pour la région du Lac d’Annecy

De plus on trouve que la concentration de l’habitat n’est pas assez élevée pour l’instant pour y aménager un équipement sur rail (un investissement  rentable qu’à partir de 100 000 habitants)

Nous vous avons apporté juste notre vision expérimentale sur les mobilités, nous restons une association de propositions et de concertation. Comme on le dit il y a toujours une solution à un problème. 

en 2006 avec un développement des TC

en 2006 avec un développement des TC

Partager cet article

Repost 0
Published by Avenir Développement Transports 74 - dans Routes et Autoroutes
commenter cet article

commentaires

Mauriange 28/01/2017 12:33

Mes chers collèges
Chers amis,
Lors du Conseil Municipal se SEVRIER (74320) du 19 janvier 2017 le simple fait d’évoquer l’urbanisation de nos rives déclenche une discussion houleuse sur les difficultés de circuler sur la RD1508, sur les transports en commun, sur le projet de nouveau tunnel sous le Semnoz etc…
Nous aurons certainement l’occasion de revenir sur le bien-fondé d’un nouveau tunnel sous le Semnoz. En attendant posons-nous deux questions : Le trafic sera-t-il diminué en amont du tunnel ? La capacité de la RD 1508 sera-t-elle augmentée ? Si nous pouvons répondre NON à ces deux questions, alors la nécessité d’un nouveau tunnel ne se posera plus et nous aurons économisé plus de 350 millions d’euros d’argent public. NB : Si les effets du tunnel pourraient paraitre positifs pour SEVRIER Nord (Pour les commerçants le chiffre d’affaire sera en berne) ils seront d’autant plus catastrophiques en amont du tunnel notamment pour les automobilistes coincés dans d’interminables bouchons entre DUINGT et SAINT-JORIOZ.
Je rappelle que le 20 juin 2014 le Conseil Municipal a voté à l’unanimité une motion concernant les problèmes de circulation et les solutions alternatives susceptibles d’alléger la circulation sur la RD 1508. Le 8 décembre 2014 soit près de 6 mois après, sur mon insistance à connaître les suites données à cette motion « Monsieur le Maire a répondu qu’un courrier arrivé tardivement du Conseil Général ne répond pas favorablement aux différentes propositions contenues dans la motion. Il a ensuite procédé à la lecture du courrier en question. Monsieur le Maire a également proposé à M. MAURIANGE de l’accompagner à la prochaine réunion qui se tiendra sur le sujet concernant le BHNS et tunnel sous le Semnoz. », il n’y a pas eu de suite … Sommes-nous quantité tellement négligeable qu’il n’est même pas nécessaire d’examiner sérieusement une motion votée à l’unanimité et de tenir compte de notre avis ?
La seule question qui vaille pour l’instant est ; QUE FAIT-ON ICI ET MAINTENANT ? pour améliorer la situation des usagers de la rive ouest du lac d’Annecy. Devons-nous attendre les bras ballants une décennie de plus avant de mettre en œuvre, même à titre expérimental, des solutions alternatives respectueuses de l’environnement, sans investissement lourd ? Une route à grande circulation, la RD 1508, coincée entre lac et montagne susceptible d’accueillir plus de 13 723 * véhicules en même temps au même endroit c’est tout simplement une impossibilité technique. Aller à Annecy, le matin ou en revenir le soir en voiture ou avec les rares transports en commun est une véritable galère.
Proposer un pseudo BHNS (Bus à Haut Niveau de Service) Bus diesel coincé dans la circulation actuelle est un abus de langage et une véritable tromperie et n’est pas de nature à inciter un automobiliste à abandonner sa chère voiture tellement confortable, même si elle pollue un maximum à rouler au pas.
Or, Il y a d’autres solutions (parmi celles proposées le 20 juin 2014) qui devraient faire l’unanimité et démontrer une véritable volonté politique et administrative de faire le bien public. Enfin de donner à nos enfants et petits-enfants la possibilité de continuer à respirer un air non pollué au bord d’un lac toujours aussi pur, de rendre hommage aux grands hommes qui se sont battus pour cela notamment à Charles et Bernard Bosson et tout simplement d’être fiers du devoir accompli !
Ces mesures ont déjà prouvé leur efficacité, sont réalisables immédiatement et à peu de frais :
1. Interdiction de circulation des véhicules de plus de 3,5 tonnes entre 7 h et 9 h et entre 17 h et 19 h. (Code de la route Article R411-18 « Le préfet peut interdire temporairement la circulation d'une ou plusieurs catégories de véhicules sur certaines portions du réseau routier. Des arrêtés du ministre de l'intérieur et du ministre chargé des transports peuvent interdire la circulation d'une ou plusieurs catégories de véhicules durant certaines périodes, certains jours ou certaines heures sur tout ou partie du réseau routier… »
2. Basculement du trafic de transit à destination d'ALBERTVILLE sur les autoroutes A40, A410, A41, A43 et A430 par la mise en place d’une signalisation appropriée aux frontières et sur les grands axes de circulation du département. Des mesures similaires ont démontrées leur efficacité lors des jeux olympiques d’Albertville de 1992.
3. Étalement du trafic de pointe sur une plus grande plage horaire par harmonisation sur la base du volontariat des horaires des grandes entreprises et administration. Un décalage de quelques minutes en période de pointe évite la formation de bouchons et augmente la fluidité. Il s’agit d’harmoniser les horaires d’ouverture et de fermetures des grandes entreprises et des administrations du bassin annécien. L’étalement du trafic de pointe, c’est des milliers d’heures de travail récupérées, des milliers de litres de carburant économisés et donc moins de pollution dans un milieu aussi sensible que le lac d'Annecy. NB : Une initiative similaire a été mise en œuvre avec succès par la SNCF.
Si ces trois mesures sont mises en œuvre, une grande partie des difficultés de circulation seront résolues. Les écailles nous tomberont des yeux et nous verrons, si nous avons encore besoin d’un tunnel supplémentaire.
Que 2017 nous donnes un peu d’espoir dans ce sens, avec mes amicales salutations
Claude Mauriange, votre très attentif collègue du Conseil municipal de Sevrier.
PS : je tiens à votre disposition un certain nombre d’études, réflexions et prospectives sur la circulation entre ANNECY et FAVERGES (de 1981 à nos jours) claude.mauriange@orange.fr

* 26 908 habitants (15 048 habitants de la Communauté de communes des Sources du Lac d'Annecy et 11 860 habitants de l’ex Communauté de communes de la Rive Gauche du Lac d’Annecy) ce qui fait avec un coefficient 0,51 véhicule par habitant (au-dessus de la moyenne nationale), 26 908 x 0,51 = 13 723 véhicules.
Copie à :
Monsieur Pierre Lambert, Préfet de la Haute-Savoie
Monsieur Christian Monteil, Président du Conseil Départemental de la Haute-Savoie
Monsieur Jean-Luc Rigaut, Président du Grand Annecy Agglomération
Monsieur Michel Béal, Maire de SAINT-JORIOZ
Monsieur Jacques Rey, Maire de SEVRIER
Monsieur Marc Rollin, Maire de DUINGT
Monsieur Lionel Tardy, Député de la 2e circonscription de la Haute-Savoie.

Présentation

  • : Avenir Transports Hte Savoie
  • Avenir Transports Hte Savoie
  • : Collectif de propositions et réflexions sur les transports en communs
  • Contact

Recherche