Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2016 5 16 /12 /décembre /2016 14:23

L’association des usagers et développement des transports (AGFUT DTC 74) se fait un plaisir de vous informer sur l’avancement des travaux concernant la liaison ferroviaire transfrontalière (CEVA) Cornavin Eaux-Vives Annemasse.

Lien : (CEVA-SNCF Réseau PDF - Gare d’Annemasse et Passage des 3 PN sur Ambilly)

Si nous avons toujours émis des réserves sur cette liaison, inopportunément les informations que l’on développe n’en feront peut-être pas un engouement escompté pour déplacer les Savoyards et les pendulaires frontaliers vers Genève.

(Ci-joint : le véritable tracé du CEVA en bleu)

On souhaite se tromper, mais seuls les temps de trajets, les trajets directs, le choix d’un minimum de ruptures de charges intéressent les usagers pendulaires entre leurs domiciles, Genève Ville et leurs centres d’activités à utiliser les trains Type RER.

Nous n’allons pas refaire l’histoire, en attendant à nos regards, nous aurions souhaité un transfert de la route au rail de 10%, mais rien ne semble prépondérant puisque les temps de trajet ferroviaire sont identiques à ceux que l’on connaissait, il y a plus de deux décennies.

Nous démontrons par ces petits tableaux un statu quo malgré 430 millions d’euros d’investissement par L’Etat, la Région RA, CD 74, les collectivités, mis en application par le maitre d’ouvrage SNCF Réseau.

(Ci-joint : offre RER sur le CEVA en 2009 et le CEVA en 2014)

Une circulation des RER revue à la baisse. Dans les premières réunions de RFF 2009, on annonçait 4 TER heure / axe en double sens. Aujourd’hui il semble selon les derniers documents SNCF Réseau 2015, seuls les axes La Roche sur Foron et Evian sont concernés par 8 trains/heures en double sens, on doit ajouter les 12 trains en double sens circulant sur le réseau RER de Genève Cornavin, soit un total de 20 trains par heure sur la gare d’Annemasse entièrement automatisée.

Il y a des avantages certes, certains trajets directs sont sans changement en passant par la gare cul de sac d’Annemasse du réseau des CFF. Sur la liaison CEVA se seront six nouvelles dessertes sur le canton de Genève, après avoir perdu celle Ambilly (France)

Il y aura également un nouveau matériel roulant de la société Alstom « Régiolis » pour la France, à bi courant, pour des rames allant jusqu’à Nyon (Suisse)

Néanmoins, les usagers, associations et population espèrent que l’on conservera le cadencement TER initial actuel avant travaux, pour garantir les correspondances à l’heure depuis St Gervais et Evian via Bellegarde pour Lyon, Paris, le Midi et le Nord de la France.

Nous sommes l’un des premiers départements touristiques de France et l’absence de l’arrivée des trains grandes lignes sont un gros handicap, de plus une région frappée par des pollutions en fond de vallée et pour cause d’un manque certain de transports par les Coms’ coms pour des rabattement aux destinations

SNCF Réseau ne parle plus de cadencement sur Annecy et Bellegarde !

A l’heure de signer la nouvelle convention entre la Région RA -Auvergne et la SNCF TER, au risque déjà de voir perdre des trains, sur un département ayant une fréquentation faible (1.25%) en TER de la Région RA avec beaucoup d’autocars

Travaux CEVA (Cornavin Eaux-Vives -Annemasse)
Travaux CEVA (Cornavin Eaux-Vives -Annemasse)
Travaux CEVA (Cornavin Eaux-Vives -Annemasse)
Travaux CEVA (Cornavin Eaux-Vives -Annemasse)

Par Marie Prieur (TDG) (Créé: 20.10.2015, 19h40)

A la veille des changements d’horaires ferroviaires, agendés au 13 décembre, la SNCF et la société franco-suisse Lyria (détenue à 76% par la SNCF et 24% par les CFF) n’ont pas bonne presse. L’Association rail Dauphiné Savoie Léman (ARDSL), représentant les usagers, alerte les médias de la «diminution sans précédent des dessertes TGV de Genève, de la Haute-Savoie et de l’Ain».

Elle dénonce tour à tour: la suppression de l’arrêt à Bellegarde du TGV partant de Paris à 9 h 11 en direction de Genève en semaine; l’abandon d’un aller-retour Paris-Genève le dimanche; l’annulation du TGV partant de Paris à 6 h 11 en semaine; l’arrêt de la ligne Genève-Bellegarde-Marseille. «Désormais pour aller dans le sud de la France, il faut prendre une correspondance à Lyon ou Valence», insiste William Lachenal, vice-président de l’ARDSL.

Selon lui, «la desserte de Bellegarde est sacrifiée au profit de Genève. Or, les Haut-Savoyards venant d’Evian ou de la vallée de l’Arve ainsi que les Gessiens viennent à Bellegarde pour prendre le TGV pour Paris.» Pour l’ARDSL, le pôle d’échanges multimodal de Bellegarde, quasi neuf, «se voit ainsi attaqué par Lyria dans ses fonctions essentielles de correspondance entre TGV et TER et de porte d’entrée de la Haute-Savoie et du Pays de Gex.»

Le conseiller régional de Rhône-Alpes, le Vert Jean-Charles Kohlhaas partage ces craintes: «Il est pourtant évident que la clientèle du Genève-Paris ne vient pas uniquement de Genève. En diminuant les circulations et les arrêts à Bellegarde, on diminue les points de rabattements possibles. Et donc la rentabilité de la ligne.»

Cité par Le Temps, Andreas Bergmann, le directeur général de Lyria, explique: «Nous sommes en concurrence avec l’aviation, il s’agit donc de rendre plus attractif le TGV pour les businessmen en passant en dessous la barre symbolique des trois heures de voyage.» Soit 2 h 58 au lieu de 3 h 10.

Un argument «purement marketing, fustige Jean-Charles Kohlhaas. Quand on voyage en train, on n’est pas à dix minutes près, encore faut-il qu’il y ait des connexions!» Celui qui préside la Commission des transports de la Région rappelle que «les Etats ont investi pour la réhabilitation de la ligne du Haut-Bugey». La Confédération avait ainsi financé les travaux à hauteur de 110 millions d’euros, soit un tiers des coûts totaux. Une critique qu’il formule aussi à l’encontre de la SNCF (lire ci-contre): «La Région finance jusqu’à l’entretien de certaines infrastructures et en parallèle, la SNCF diminue ses prestations.»

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Avenir Développement Transports 74 - dans CEVA (Cornavin Eaux Vives Annemasse)
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Avenir Transports Hte Savoie
  • Avenir Transports Hte Savoie
  • : Collectif de propositions et réflexions sur les transports en communs
  • Contact

Recherche