Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2016 5 16 /12 /décembre /2016 14:41

Léman Express, l’association des usagers et développement des transports 74 « AGFUT-DTC 74 », donne son impression sur la prochaine ouverture 2019 du prolongement du réseau ferroviaire suisse (CFF), à travers le CEVA (Cornavin, Eaux-Vives, Annemasse) sur l'arc lémanique, colonne vertébrale du futur RER franco-valdo-genevois (1), au centre d'un bassin de population de 900 000 habitants.

 (1) Comprenant les départements de l’Ain, de la Hte Savoie, le canton de Genève et le canton de Vaud

Cela fait un siècle que l’on parle d'une liaison, entre les gares de Genève Cornavin (Suisse) et Annemasse (France) d’où le nom acronyme « CEVA » (Cornavin Eaux-Vives-Annemasse) d’une longueur de 16.1 km, dont 2 km.1 se situe sur le sol français.

« Léman Express » c’est le nom du réseau FVG  plébiscité à 40.7% par le public par un vote sur internet.

 

RER sur la partie suisse

Le réseau RER suisse ayant son terminus à Annemasse, gardera son appellation grâce à son réseau en double voies, voire prochainement au triple voies (Genève -Coppet)

 

TER sur la partie Française

Tous les trains français se mettront en conformité avec le RER et la société de gestion  SNCF-CFF Transféris. Faire circuler des trains RER, TER, TGV n’est pas un problème en France, mais de l’appeler RER sur un réseau à voie unique ce n’est pas la bonne appellation, car un vrai RER circule sur double voies. Techniquement la circulation des trains reste liée aux problèmes des croisements, des retards, des blocages des voies et pannes. La Région Rhône-Alpes société organisatrice des TER, commanditaire auprès de SNCF-TER, fait circuler seulement le TER «Train Express Régional » malgré que son réseau Régional sur la Région RA présente déjà de nombreuses portions en double voies.

L’appellation RER en France existe uniquement sur la Région Parisienne

Déserte et matériels

Léman Express desservira 45 gares entre le canton de Vaud, canton de Genève et sur le département de la Hte Savoie (Annemasse, La Roche sur Foron, St Gervais, Annecy, Evian)

Les matériels roulants qui y circuleront, seront composé de 23 rames du fabricant Stadler (Suisse) et 17 rames du fabricant Alstom (France)

 

Temps de trajet

Les temps de trajet des RER sur la liaison CEVA seront de 22’ pour le RER  "Flirt  et  Régiolis" soit 44.18 Km/h de moyenne et 20’ InterRégio (IR) soit de 48.60 km/h.

On pourra circuler entre Coppet (Vaud) et  Annemasse (74) directement.

Pas de progrès dans la vitesse de déplacement du RER, entre  Annemasse - Genève Eaux Vives, le TER SNCF des années 1990 se situait à 7’ de temps de trajet  (malgré un réseau mal entretenu) le futur RER mettra une minute de plus.

L’utilisation des réseaux ferroviaires de la Hte Savoie reste des plus mitigée, puisque nous n’enregistrons aucune amélioration significative des temps de déplacement pour accéder à la gare d’Annemasse depuis Evian, St Julien en Genevois, St Gervais, Annecy malgré l’investissement dans l’automatisation des lignes et des gares. Sur la liaison Ceva entre Annemasse et Genève Cornavin nous retrouverons en dehors de l’ancien terminus de Genève Eaux –Vives, les dessertes supplémentaires, de Chêne-Bourg, Champel Hôpital cantonal, Carouge Bachet, Lancy Pont Rouge.

L’arrêt d’Ambilly  lui, disparait sur France.

Les usagers rencontreront dans les deux sens encore des ruptures de charge à Annemasse. Impossible de couper les rames en quatre pour favoriser 4 directions directes (Evian, St Julien en Genevois, St Gervais, Annecy)

Un rappel, la fréquentation TER avant fermeture de la ligne RFF, Annemasse -Genève Eaux Vives se situait à environ 600 personnes /jour avec 48 navettes TER AR / jour.

 

Cadencement

Pour la Hte Savoie, l’arrivée de la liaison CEVA bénificiera d'un cadencement de 6 RER / heure de pointe (HP) par sens. Ceci permettra d’apporter également un cadencement aux heures de pointe par sens sur le réseau SNCF-RFF de la Hte Savoie à savoir 3 TER sur l’axe Annemasse-La Roche sur Foron, 2 TER sur l’axe Evian les Bain et 1 TER sur l’axe St Julien en Genevois. L’application du cahier des charges des élus, permettra au niveau RFF d’investir dans un poste d’aiguillage entièrement automatique à Annemasse, qui accetpera de contrôler la circulation des trains sur ces 5 destinations. Le cadencement sur le pôle Annemasse gare représentera dans une totalité un mouvement de 24 trains / heure, répartit avec 12 RER aller-retour sur Cornavin et 12 TER AR répartis sur les axes St Gervais, Annecy, Evian, St Julien en Genevois. Le poste d’aiguillage sera capable de gérer 25 trains /heure, cependant il faudra aussi faire passer les trains de fret (Eaux d’Evian, granulas et des TGV, comme lors de la dernière déviation des TGV Annecy-Paris, via Annemasse à cause des intempéries sur la ligne fermée Annecy-Aix les Bains (mai 2015).

 

Fréquentations

Si coté suisse, la fréquentation ne pose aucun problème pour les Genevois qui ont voté le projet, ceci n’a pas été le cas pour la France. En imposant son CEVA, l’Etat de Genève souhaitait seulement desservir son canton avec le ferroviaire.

Pour utiliser Léman Express, ce dernier concédera des correspondances et des ruptures charges en gare de Cornavin avec les TGV Lyria, les trains grandes lignes suisse, le RER vers La Plaine Bellegarde et les accès vers l’aéroport international de Genève Cointrin.

Du coté français, l’AGFUT-DTC74 et RFF pronostiquaient à l’époque (2006) entre 3000 et 5000 voyageurs /jour, sur la ligne CEVA. Mais depuis les paramètres ont fortement changés avec l’arrivée de 40 000 frontaliers de plus durant ces deux dernières années en Hte Savoie, dont 10 000 sur l’agglo d’Annemasse.

Il n’en reste pas moins qu’il faudra trouver 5000 voyageurs/jour en domicile travail (DT) ou autre pour rejoindre le Canton de Genève alors que l’on constate que le 74 reste la plus faible fréquentation de la Région Rhône-Alpes en transports collectifs (TC)

Actuellement, si on enregistre 300 000 passages transfrontaliers jour, la liaison RER Ceva amènerait une progression si on réalisait une simulation à ce jour de 2.98% en 2014  à 4.13% en 2015 soit 1.15 % de plus en TCT en 2019.

 

Abonnements et tarifications !

Nous n’avons pas assez d’éléments de précision sur le sujet  (abonnement travail transfrontaliers)

 

Coût du projet

Travaux coté suisse : 1 milliard 500 millions de francs pour 14 km de travaux

Travaux coté français : 234,2 millions d’euros pour 2.1 km de travaux, y compris l’automatisation du réseau RFF

Rames suisse Stadler : 23 rames (236 millions de francs)

Rames française Alstom : 17 rames (220 millions d’euros)

Réfection de la gare d’Annemasse : estimée à 70 millions.

 

Remarques

Une liaison directe, sans amélioration effective sur les temps de déplacements

Nous ne sommes pas contre la liaison  CEVA,  nous constatons l'incapacité de nous positionner en suiveur de l’Etat de Genève. 

On n’aura plus la possibilité d’augmenter le cadencement des trains sur le pôle multimodal d'Annemasse gare, comme sur tout le réseau en Hte Savoie (*). Il sera impossible de passer à un cadencement aux ¼ heures en Hte Savoie, sinon la proposition de l’AGFUT-DTC doubler le réseau RFF pour l’accès du TGV (**) serait de réaliser le « Shunt » d’Etrembières pour soulager la gestion des RER et TER en gare d’Annemasse.

 

(*) Gestion de la circulation des trains par le PC d’ Annemasse (25 trains heures)

(**) Actuellement les TGV spéciaux circulent samedi et dimanche et jours fériés

 

L’AGFUT-DTC 74 fait des propositions pour des transports collectifs transfrontaliers compétitifs entre la Hte Savoie et le Canton de Genève pour arriver à 10% des passagers transfrontaliers

  • En 2005 nous étions à l'origine d'avoir proposé le projet du "Shunt" d'Ambilly sur la liaison CEVA avec les lignes RFF vers St Gervais et Annecy pour un gain de temps de 5' par trajet (projet abandonné pour un réseau valorisant sur la Hte Savoie)
  • Doublement des lignes RFF Pont du Rhône à St Gervais, Evian  (en premier lieu St Julien - La Roche sur Foron)
  • Shunt d’Etrembières, supprime rebroussement d’Annemasse pour un gain de temps de10' par trajet
  • Le CEVA+ (plus) par le «shunt » d’Etrembières, nouveau réseau RER du Grand Genève avec le barreau sud
  • Le CEVA+ : par le «shunt » d’Etrembières Annecy Genève RER en 1h16' contre 1h27 avec la liaison CEVA
  • Le CEVA+ : par le «shunt » d’Etrembières La Roche Genève Cornavin RER en 35' contre 47’ avec le CEVA
  • Le CEVA+ : par le «shunt » d’Etrembières St Gervais Genève RER 1h09' contre 1h16' avec la liaison CEVA
  • Le CEVA+ : St Julien en Genevois –Genève Cornavin un service RER en 15’ contre 40’ tram TPG
  • Le CEVA+: Circulation de 4 RER/ heure sur la vallée de l’Arve en double voies soit 20 % d’amélioration des temps de parcours
  • Evian –Annecy TER 1h13 contre 2 à 3h 20 aujourd’hui
  • Transalis T74: demande de 5 A et R supplémentaires au départ du P+R de Nangy-Findrol
  • Ligne transfrontalière Findrol Airport express en 27’ (Ligne autoroutière en site propre jusqu’à l’Aéroport de Cointrin)
  • Lignes Express autoroutières, en site propre, avec le pôle de Findrol en 35 ' depuis Annecy-St Gervais-Thonon
  • Une ligne Transalis départ de Taninges ou Sixt-Samoëns ?
  • Une ligne Transalis départ de Rumilly
  • Une ligne Transalis départ de Cruseilles
  • Sécuriser les usagers dans les gares SNCF-RFF en Hte Savoie en créant des passages souterrains.

 

L’info en +

De juillet 2015 à décembre 2018, modernisation des axes vers La Roche sur Foron et Evian

De mai 2016 à décembre 2018 modifications du poste du PC d’Annemasse  des 4 axes

De juillet 2017 à novembre 2018 réalisation du souterrain en gare d’Annemasse.

De mars 2018 à décembre 2018, travaux gare d’Annemasse

Train CFF IC - Train SNCF Régiolis- Train CFF stadler Flirt
Train CFF IC - Train SNCF Régiolis- Train CFF stadler Flirt
Train CFF IC - Train SNCF Régiolis- Train CFF stadler Flirt

Train CFF IC - Train SNCF Régiolis- Train CFF stadler Flirt

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Avenir Transports Hte Savoie
  • Avenir Transports Hte Savoie
  • : Collectif de propositions et réflexions sur les transports en communs
  • Contact

Recherche