Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2015 1 04 /05 /mai /2015 14:03

Pôle gare de St Julien en Genevois (CC du Genevois) 

Le pôle gare de St Julien est une utopie que l’on entretient depuis une décennie à faire croire qu’il sera la solution des transports collectifs transfrontaliers.

Encore une fois de plus, nos élus ne s’attaquent pas du problème à la racine.

Toujours des routes, des routes et encore des véhicules pour augmenter la circulation dans une région et un bassin de vie déjà saturé, en plus d’une pollution présente presque au quotidien. 

http://www.tdg.ch/geneve/grand-geneve/saintjulien-sacrifie-pont-creer-route/story/12856044

En investissant avec l’arrivée du tram 15 avec une estimation à 5000 voyageurs/jour c’est donner l’avantage au canton de Genève de desservir une ligne urbaine, jusqu’’au terminus de gare Cornavin pour 40’ minutes de trajet.

La ligne D des TPG actuelle transporte 3500 voyageurs/jour.

Nous aurions préférés aujourd’hui avec 300 000 transfrontaliers de voir les choses évoluer durablement avec le PA3 d’ouvrir le projet d’un RER Franco –Genevois en reliant les gares de St Julien en Genevois et de Genève Cornavin en 15’, comme son aéroport.

Le pôle gare SNCF-TER de St Julien et son P+R deviendrait un centre de transport de rabattement du bassin sud du Genevois, pour solutionner les flux voitures transfrontalier.

Le blog de l’AGFUT-DTC 74 le propose dans sa carte de visite « Avenir et Développement Transports Hte Savoie » depuis 1998.

Gare SNCF-TER St Julien en Genevois

Gare SNCF-TER St Julien en Genevois

Transports ligne M et réseau RER: C C du Genevois

 

Ligne M : Collonges sous Salève - Archamps Technopôle - Lathoy - Saint-Julien Gare SNCF

Une solution encourageante de la C C du Genevois, elle arrive avec une décennie de retard à ce que demandait l’association d’usager AGFUT 74 afin de desservir, « Archamps Technopôle »

Ce manque de transports publics entre Collonges d’en Haut et St Julien en 21’ de trajet a certainement défavorisé le pôle « Archamps Technopôle » de ses activités commerciales et de loisirs, comme les déplacements domicile travail.

La ligne « M » va jouer un rôle du rabattement, vers le pôle multimodal de la gare SNCF de St Julien en Genevois, avec la ligne D, la ligne Transalis T72 Annecy -Genève, en plus d’une correspondance à Croix de Rozon avec la ligne TPG 44 et en 2018 avec l’arrivée de la future ligne du tram 15 gare SNCF.

La desserte par l’A40 d’Archamps Technopole » risque d’être à péage à partir de 2015 depuis Annemasse et St Julien en Ge, si un accord n’est pas trouvé entre les Coms’coms pour une gratuité.

 

Archamps Technopole arrêt RER

En attendant mieux, nous ne désespérons pas de voir un jour l’aménagement d’une halte RER à « Archamps Technopole » dans le futur réseau RER du Grand Genève soit à 3’ de St Julien en Genevois SNCF et 10’ du centre de Genève Cornavin, comme de l’aéroport international de Genève Cointrin pour un meilleur développement économique de cette zone.

Vitam’parc, transports minimums depuis Genève !

 

L’inauguration de Vitam’parc, enseigne « Migros suisse» à Neydens, doit attirer 650 000 visiteurs par année, pour des activités  sur « L’eau. La Forme. Le bien–être. Le shopping ». Situé à quelques kilomètres du Canton de Genève et de St Julien en Genevois (13 000 habitants) y figure déjà un Casino et le Macumba (activité plus nocturne). Situé dans un nœud autoroutier A40 - A41 et A1  « suisse » tout est axé avec l’automobile.

Il faudra attendre le 13 décembre  pour voir la mise en place  d'un transport public, avec la prolongation  de  la ligne D des TPG (Transports Publics Genevois), le mercredi, samedi, dimanche. L'arrêt de St Julien Hôtel de Ville, sera prolongé jusqu'à Vitam'parc au détriment des communes des alentours.

Lien:  Horaire Ligne D Vitam'parc Genève 

A ce jour la Communauté de Commune du Genevois (CCG), n’a encore rien entrepris pour développer un PTU, (Périmètre Transports Urbain) si ce n’est la mise en place d’un transport TAD (Transport A la Demande), rien de gratifiant pour les personnes sans permis ou sans voiture.
On aura bien des difficultés de changer les mentalités des citoyens sans une culture transport, lorsque l’on sait qu’il y a seulement 1% d’utilisateurs des TC dans le Genevois français, comme la  préservation de l’environnement en Co2 les plus importants de la Région Rhône-Alpes.

 

Ce n’est pas avec l’arrivée de la prolongation du tram des TPG à St Julien (2020), qui va solutionner les transports à cette zone de loisirs, en plus de  la création de 2000 logements. Les trois derniers kilomètres risquent d’attendre encore longtemps avant d’être aménagés.

 

Pourtant ce fut une effervescence des élus du département 74 – 01 et du Canton de Genève à l’inauguration, tous se réjouissaient aux créations d’emplois (300 emplois).

Le RER à St Julien en Genevois !

En attendant la région du Genevois français, déjà sinistrée du manque de transports publics devrait attendre la proposition d’un éventuel prolongement ferroviaire du projet de Agfut-dtc74 concernant le « CEVA+ » RER direct depuis Genève. L’accès à Vitam’parc pourrait se réaliser depuis les gares d’Archamps /Collonges sous Salève ou par St Julien en Genevois en mettant en place des navettes  au cadencement RER soit 6 minutes de trajet.

Les pendulaires journaliers eux qui travaillent à cet établissement devront également utiliser leurs véhicules personnels, aucun plan PDE (Plan Déplacement Employés) n’a été soulevé dans cette zone d’activités loisirs.

Amancy le 27/10/2009 

C.C du Genevois (CCG) et les transports

 

Le Président de la Communauté de Commune du Genevois (CCG) Bernard Gaud, ex président de l’ARC, ex directeur du C.C de l’agglo d’Annemasse, faute de dialoguer avec la société civile (SC) sur les projets de transports franco genevois, se valorise à l’encontre de cette SC en particulier vers l’association des usagers et développement des transports de la Hte Savoie.

 

Dans des propos :

 « Quant aux Crétins qui avancent l’initiative du doublement de la ligne ferroviaire du pied du Salève, c’est un peu ridicule pour des projets qui ne verront pas le jour avant cinquante ans»

 

Quant même fut-il étonné,  car se présentait en face de lui le supposé  « Crétin »

 

L’association que je représente est à l’origine de ce projet pour valoriser les transports vers Genève et la Vallée de l’Arve. Les propositions de la SC que nous formulons sont bien pour un développement durable des transports dans une vingtaine d’années.

Nous sommes très surpris des propos du Président du CCG, qui n’a rien assimilé à la démarche des associations d’usagers, recherchant des transports performants en temps de déplacement et valorisants en qualité de service vers Genève et son Aéroport.

Inacceptable, que cette personne n’ayant aucune culture transport collective puisse influencer ses relations qui pénalisent les transports directs sur la vallée de l’Arve et ses 270 000 habitants dans le projet de création du « shunt » RFF d’Etrembières inscrit dans un contrat Etat Région.

 

Comment allez-vous faire pour stagner les flux continuels de voitures et les 120 000 passages jour aux frontières du canton de Genève ? Qu’est ce que vous offrez ?

Je tiens à vous rappeler, pour les usagers, seuls les moyens de se déplacer les intéressent avec des temps domicile–travail concurrentiels à la voiture individuelle. Un Président du CCG, se plaindre du CG 74 avec l’arrivée de l’A41 qui augmente le flux de circulation, ne devrait-il pas chercher les moyens pour déplacer les 10 000 frontaliers que composent sa CCG et prendre en considération tous ceux qui souhaiteraient utiliser des TC, hélas ils n’en n’ont pas.

Une seule ligne D des transports UNIRESO traverse St Julien en ne desservant même pas le pôle de la gare SNCF !

J’ai le regret de vous dire, ce n’est pas l’investissement d’un tram (80 M€) qui va solutionner les flux du CCG en 45 minutes de déplacement.

Nous vous conseillons vivement le TER ou RER qui seront les seuls transports à subvenir aux 2000 déplacements par jour dans un temps 12 minutes du centre de St Julien au centre de Genève Cornavin.

La valorisation de cette la ligne au pied du Salève par l’extension du réseau Grande Ligne de la SNCF est très importante vers St Gervais. Le trafic voyageur sur Annemasse transitera certainement par le CEVA. La création du barreau Sud, entre Ferney Voltaire et Valleiry serait complémentaire par les améliorations des haltes d’Archamps, Collonges / Salève, et d’Etrembières, toutes équipées avec des P+R entre Annemasse et Bellegarde

 

Conclusion : vous n’avez plus qu’a jugé quel est le plus « Crétin des deux » si Genève instaure un jour un péage urbain.

 

Amancy le 14/05/2009

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Avenir Développement Transports 74 - dans C C du Genevois
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Avenir Transports Hte Savoie
  • Avenir Transports Hte Savoie
  • : Collectif de propositions et réflexions sur les transports en communs
  • Contact

Recherche