Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2014 2 29 /07 /juillet /2014 08:13

Transports collectifs du CG 74 « Un bémol »

Avec 51 lignes régulières soit deux de plus qu'en 2013, le Conseil Général de la Hte Savoie (CG74) a lancé un appel d’offre aux transporteurs privés (***). Voilà une décision qui, en tant qu’association d’usagers des transports nous interpelle. Pour une affaire d’argent, les usagers risquent de perdre leurs repères. Une concurrence entre transporteurs peut être intéressante sauf si le résultat va à l’encontre de l’intérêt des usagers (horaires, fréquences, coûts des billets…). Ce qui pourrait être le cas, sauf si le cahier des charges est très porté sur l’intérêt, principalement, des usagers. Nous attendions entre délégataire à une billetterie unique !

Il est regrettable qu’il n’y ait pas eu de concertation de la part de la société organisatrice des transports routiers du CG 74 avec les associations d’usagers sur ses nouvelles dispositions. Comme toujours le CG 74 présente un gros « Bémol » démocratique avec le mutisme de nos élus. Ceux-ci se considérant comme seuls détenteurs du savoir des souhaits des usagers. Tout en ne prenant quasiment jamais les transports collectifs (TC).

C’est comme le CCSPL (commission consultative des services publics locaux) qui convoque, pour la forme, les représentants des associations d’usagers alors que les décisions sont déjà prises. Comme les 27% d’augmentation des prestations Lihsa (lignes de cars du CG74), qui représentent une augmentation des lignes scolaires, pour tous publics, durant les vacances scolaires à partir de 2014/15. Nous avions, depuis longtemps, fait remonter ce manque. Maintenant, en partie, comblé. Ce dont nous nous félicitons surtout pour un département aussi touristique que le notre.

Le Conseil Général, société organisatrice des transports routiers, a subventionné une partie de la liaison ferroviaire (CEVA) sur le territoire français pour un montant de 65 millions d’euros, alors qu’elle n’accorde qu’une minime augmentation de 3.5 M € pour ses transports routiers du département en dehors des transports scolaires.

Ce montant nous semble dérisoire à l’AGFUT-DTC 74. Nous demandons que l’on soit plus à l’écoute des exploitants des lignes interurbaines et des usagers. Nous souhaitons que chaque délégataire garantissant des lignes régulières assurent, également, la mise en place du transport à la demande (TD).

La direction des transports du CG74, qui gère les lignes interurbaines a fait des études sur une centrale gestion de la mobilité (CGM) (*), son fonctionnement vient d’être mis en place, nous y prévoyons de voir les besoins en TC sur l’inter urbain.

Par la même qu’un bon nombre de nos propositions que nous avons avancées en réunion août 2013 au CG 74 ne sont pas reprises.

Nous, nous espérions à d’autres initiatives durables en matière de transports, tout le département est pris avec les pollutions, l'écotaxe sur des financements, la mobilité individuelle y est pour beaucoup de chose, et pour cause des retards pris sur les offres transports domicile travail. Les Coms’coms auront un rôle importante au sujet à développer des mobilités transports.

Alors que le Canton de Genève se plaint du manque d’effort concernant les transports collectifs transfrontaliers (TCT) (**) côté français, on nous a fait savoir au GLCT (Groupement Local pour la Coopération Transfrontalière) qu’il souhaitait réduire la destination directe de nos lignes Transalis. Face à cette décision du Canton de Genève : pas de réaction de nos élus du CG 74.

L’AGFUT –DTC 74 a fait la proposition d’un renforcement des lignes Transalis T74, par un supplément de 5 AR jour, plus assurer le DT (Domicile Travail) en HP par des navettes le samedi aux heures d’ouverture des commerces depuis le pôle P+R de Findrol vers Genève.

Les propositions, d’améliorer les lignes Lihsa par un logo aposté sur les panneaux directionnels P+R, indentification des lignes Lihsa, augmenter leurs fréquentations, comme usagère, également sur le canton de Genève qui n’est pas le cas actuellement

Le CG74 a accepté toutes ces propositions.

On ne parle pas non plus, de notre conseil d’une ouverture d’une ligne transfrontalière directe Findrol Airport Express en 27’ (Findrol-Cointrin)

D'une gare multimodale à Findrol, avec des lignes inter urbaines express entre Thonon-St Gervais-Annecy en 1h10 en passant par le pôle de Findrol !

 

Quel avenir pour ces lignes Transalis après l’ouverture du CEVA -RER –CFF (Cornavin Eaux Vives Annemasse) ? Ne faudrait-il pas les conserver pour améliorer et augmenter l’offre de transport (le CEVA seul ne sera pas suffisant) ?

Pour l’instant, le CG 74 n’a pas pris en compte les propositions de l’AGFUT-DTC 74 qui défend la cause des usagers (également contribuables).

Nous regrettons que l’Etat de Genève ait pris des initiatives sans concertation qui entrainent des dysfonctionnements pour les destinations des lignes du CG 74 vers Genève.

La Région Rhône Alpes prend le discourt de l’Etat de Genève en souhaitant voir supprimer les bus Transalis assurant la liaison avec Genève au seul profit de rentabiliser le CEVA (voir notre proposition plus haut).

Une seule chose nous intéresse à l’association des usagers et développement des transports : le pourcentage des usagers empruntant tous les transports transfrontaliers (1.87 % à ce jour). Sur les 267 800 passages / jour, prévus en 2018, combien prendront ces transports collectifs ? En dessous de 10/15%, ce sera un échec vu l’exponentialité de la voiture dans cette région frontalière.

Nous regrettons que, trop souvent encore, sur ce sujet des transports, le Canton de Genève comme les élus français, ne voit pas plus loin que leur nombril local plutôt que de solutionner ce problème des transports collectifs transfrontaliers (TCT) d’une manière globale, pour tout le Grand Genève, en liaison avec les CG 74 et 01. Les TCT restant, avec le logement, le problème n° 1 de notre région.

On sait très bien que le CG reste, majoritairement, pour le tout voiture, (tunnel sous le Semnoz, la 2x2 voies du Chablais), les ronds points qui fleurissent dans tout le département, ne sont pas les solutions pour fluidifier le trafic. Cela ralenti les transports collectifs, les couloirs à bus sont quasi inexistant à l’approche et dans les agglomérations.

Durant la campagne des élections municipales il a été question, ici et là, des équipements de mobilités douces. Mais les rares investissements ne sont que peu utilisé faute de sécurisation (pistes protégées ou signalisation directionnelle correcte). Le CG 74 n’a pas encore cartographié sur un dépliant, les pistes, voies vertes, chaussées avec bandes cyclables du département, indispensable les utiliser afin pleinement sécurisé les mobilités douces.

 

(*) « Calcul d’un déplacement en temps réel entre son domicile, incluant le transport de rabattement vers une destination: un mariage également avec les mobilités déjà en place » en s’inspirant de ce qu’à fait la Région RA pour les TER et la SNCF pour les trains grandes lignes : également le co voiturage et mobilité douce « Nous découvrons par hasard le site informatique des transports collectifs du CG74 avec celui du CG73 « http://www.mobisavoie.fr/5404-lihsa.htm » Un investissement commercial qui demande à être connu du grand public. Il manque encore la requête d’apporter les paramètres locaux 74. Le risque que ce soit aussi un outil de travail trop lourd pour le grand public. Rechercher une solution dans les mobilités, n’est pas certain de valoriser les propres lignes régulières du CG74 ».

 

(**) Seulement 8 destinations /jour (LMmJV) en Transports Collectifs Transfrontalier entre la Hte Savoie et Genève pour 4560 usagers/jour en 2011 (plus de statistique depuis le début des travaux du CEVA)

Délégataire SAT - Frossard

  • Ligne Lihsa T 71 Evian-Thonon-Douvaine-Genève avec 14 AR en 2012 contre 17 AR jour en 2013
  • Ligne Lihsa T 72 Annecy-Cruseilles-St Julien en Genevois-Genève avec 16 AR jour dont 7 AR en autoroutier
  • Ligne Lihsa T 73 Annecy-la Roche-Annemasse –Genève avec 3 AR jour dont deux AR autoroutier

Délégataire RATP Dev

  • Ligne Lihsa T 74 ST Gervais-Bonneville- Findrol -Genève gare routière avec 5 AR autoroutier
  • TPG Uniréso « Transport Collectifs Transfrontalier » Ligne D St Julien Valleiry- Vitam/Parc France 74 - Cornavin
  • Ligne G entre Gy- France 74 Vésenaz-Rive et retour
  • SNCF-TER substitution 61- (TAC-TPG) entre Annemasse – Eaux Vives -(Rieu) - Gare Cornavin et retour

 

(***) Deux propositions de la principale convention 2007-2014

  • En régie (le marché public) (embauche des chauffeurs, le CG 74 s’en occupe)

Ou

  • Prestations : Délégation de Service public (DSP) durée plus longue, gère les recettes pour le CG 74
Mobilités transports du CG 74

Partager cet article

Repost 0
Published by Avenir Développement Transports 74 ( ADT 74) - dans Transports collectifs Hte Savoie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Avenir Transports Hte Savoie
  • Avenir Transports Hte Savoie
  • : Collectif de propositions et réflexions sur les transports en communs
  • Contact

Recherche